Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Jeunes artistes et femmes de l’art moderne : la Beirut Art Fair s’engage

exponaute 29 juin 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Créée en 2010, la Beirut Art Fair vient de dévoiler le programme de son édition 2016 prévue pour le mois de septembre prochain. Celle qui, en six éditions, a triplé de volume et d’audience sera cette année accompagnée d’une exposition consacrée aux femmes libanaises de l’art moderne et d’un focus sur une trentaine de jeunes artistes prometteurs venus de toute la région. 

Salwa-Raouda

Salwa Raouda Choucair, Untitled ©KA Modern and contemporary art

C’est un événement sur lequel il faudra définitivement compter. En 2010, au Liban, une trentaine de galerie sont invitées au cours d’une foire qui, quelques années plus tard prendra un véritable ampleur. Cette foire, c’est la Beirut Art Fair, dont la septième édition prévue en septembre prochain vent de révéler quelques détails de son programme : une semaine de festivités, des jeunes artistes, une grande exposition d’art moderne, et des événements dans toute la ville qui montrent que Beyrouth s’affirme comme une capitale culturelle absolument bouillonnante.

Foire et révélations

Une cinquantaine de galeries venues du Liban, du Moyen-Orient et du monde entier seront présentes, dans l’atmosphère dynamique et rafraîchissante de cette foire toute particulière. Particulière par son optimisme, dans une vile gorgée de culture où les institutions ouvrent, ré-ouvrent et se multiplient. Particulière, aussi, par son engagement envers les artistes et, donc les collectionneurs. A travers la section Revealing de la foire, Beirut Art Fair permet à une trentaine de galeries de représenter un artiste, un seul, via un solo show restreint qui ne devra contenir qu’une à trois œuvres. L’occasion pour certains jeunes artistes de briller en présentant leur meilleur travail et l’occasion, aussi, pour les collectionneurs de dénicher une perle, un nouveau talent qui sera bientôt incontournable. Les jeunes artistes en question seront originaire du Liban, mais aussi de toute la région, d’Egypte, du Maroc, de Turquie ou de Palestine par exemple et profiteront d’un véritable tremplin qui a déjà fait ses preuves et lancé des carrières après les éditions précédentes de la foire.

Lebanon Modern !

En  marge de la Beirut Art Fair, une grande exposition viendra explorer de manière inédite tout une partie de l’art libanais : les femmes artistes de la modernité (1945-1975). Grâce au Ministère de la Culture libanais et à de nombreux prêts venus de collections particulières, l’exposition présente une sélection d’artistes parfois méconnues mais néanmoins majeures dans le dynamisme de la scène artistique libanaise et recentre le rôle de ces femmes, et des femmes en général, peu représentées dans les collections de certains grands musées d’art moderne. Au MoMA ou au Centre Pompidou, par exemple, les œuvres réalisées par des femmes représentent environ 5% des œuvres exposées. La Beirut Art Fair était donc l’opportunité de donner un coup de projecteur sur celles qui ont inspiré les jeunes artistes d’aujourd’hui, sur une dizaine d’artistes qu’on apprendra à connaître, à reconnaître, si ce n’est pas déjà le cas. La Beirut Art Week et son programme réparti dans toute la ville sera inaugurée le 13 septembre prochain et, dans la foulée, deux jours plus tard, la Beirut Art Fair inaugurera une septième édition qui s’annonce déjà comme un grand succès.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE