Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Les hommages aux victimes des attentats de Paris bientôt retirés de la place de la République

Agathe Lautréamont 13 juin 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ils seront restés un an. Une année durant laquelle les petits mots, les fleurs, les bougies se seront accumulés en hommage aux trop nombreuses victimes des attentats de Paris. Mais en ce début de semaine, la mairie de Paris a annoncé que ces hommages anonymes seront bientôt retirés de la place de la République…

23653834985_7942e3512e_z

La statue de la place de la république © Jorbasa – Flickr

Même si l’on n’osait pas poser la question, tant le sujet est délicat, celle-ci commençait à poindre dans les esprits. En ce début de semaine, la mairie de Paris a finalement décidé de clarifier la situation. Les centaines d’hommages déposés place de la République, en mémoire des victimes des attaques de Paris, vont bientôt être retirés du pied de la colonne où ils trônent depuis plus d’un an et demi. Mais pas question de parler de destruction ! Ceux-ci seront récoltés, conservés et numérisés aux Archives de Paris.

Des centaines de messages, de bouquets de fleurs, de banderoles, de lettres et bougies ont ainsi été laissés aux pieds de la statue trônant au milieu de la place de la République. Une place qui, depuis quelques semaines, est également devenu le centre névralgique de la contestation contre le projet de loi travail du gouvernement ; tant et si bien qu’aujourd’hui, les pensées pour les victimes des attentats se mêlent aux revendications anti-loi El Khomri.

did.van

Les hommages place de la République © Did.van – Flickr

Mais d’ici la fin de l’année, tout cela va changer. La mairie de Paris a en effet décidé que la sculpture au centre de cette place très passante devait retrouver son état d’origine. D’ici la fin de l’année 2016, des travaux de restauration vont donc être entrepris pour protéger cette statue placée là depuis 1883 ; une statue qui fait partie intégrante du patrimoine historique de la capitale et qui par définition, doit être préservée. Pourquoi un tel délai d’attente ? Car la municipalité espère que d’ici là, les participants au rassemblement Nuit Debout se seront dispersés et ne poseront donc pas de problème aux agents d’entretien et autres employés de la ville venus récupérer les précieux témoignages du mouvement de solidarité créé par les attaques terroristes.

Les objets épars (photographies encadrées, vases, peluches, banderoles…) seront soigneusement récupérés et conservés aux Archives de Paris, et tous les documents écrits seront numérisés. Le tout sera ensuite exposé sur un site internet dont le lancement est prévu le 13 novembre prochain, un an pile après les attentats de Paris ayant coûté la vie à 130 personnes. Le but est bien sûr de garder une trace pour longtemps de ce mouvement d’hommages sans précédent. Cette opération fait donc suite à un premier mouvement d’archivage des hommages qui avaient été déposés sur les seuils du Bataclan, du Petit Carillon et du bar Cosa Nostra.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE