Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Un Duchamp adjugé 1.24 million d’euros au profit de Médecins Sans Frontières

Agathe Lautréamont 7 juin 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est une belle histoire qui vient de se conclure en ce début de semaine. L’organisation non-gouvernementale humanitaire Médecins Sans Frontières vient de se voir allouer la coquette somme de 1.24 millions d’euros pour la vente d’un tableau de Marcel Duchamp, passé sous le marteau d’Artcurial. Les fonds ainsi récoltés vont permettre à l’association de financer plusieurs actions aux quatre coins du monde…

cur

Le tableau de Duchamp sur le point d’être vendu aux enchères © Artcurial

Il arrive que les grandes maisons de ventes aux enchères s’associent à de justes causes, comme ce fut le cas le lundi 6 juin dernier. Un tableau de Marcel Duchamp, intitulé « Nu sur nu » a été vendu pour 1.24 million d’euros par Artcurial, au profit de l’association Médecins sans Frontières. Une belle somme qui devrait aider l’ONG à financer des actions humanitaires partout sur le globe dans les mois à venir.

Immédiatement après la conclusion de la vente, le directeur du département Art impressionniste et moderne d’Artcurial Bruno Jaubert a déclaré au micro de l’AFP : « C’est un très bon résultat pour MSF mais également pour le marché ». Et en effet, la toile a ni plus ni moins battu un record mondial ! Car c’est là la plus haute somme jamais atteinte pour une peinture signée de la main de Marcel Duchamp. Pourtant, au départ, les augures ne prédisaient pas que la valeur de l’œuvre pourrait tutoyer ainsi les sommets…

« Nu sur nu » (1910-1911), de Marcel Duchamp, huile sur panneau (65 x 51 cm). EMILIE BOUTIN POUR ARTCURIAL

Marcel Duchamp, Nu sur nu (1910-1911) © Emilie Boutin pour Artcurial

Aucune sortie de France possible

Et pour cause, le tableau avait été classé en tant que « Trésor National » par l’État français. Ce classement implique que l’œuvre d’art gagne un nouveau statut l’empêchant de sortir du territoire hexagonal. En conséquence, son estimation de départ, évaluée entre 1 million et 1.5 million d’euros, avait été revue drastiquement à la baisse, pour finalement osciller entre 500 000 et 700 00 euros. Comment alors expliquer que l’œuvre se soit finalement vendue pour 1.24 million ?

C’est sa rareté, qui a expliqué cette bataille entre les potentiels acquéreurs. Il n’existe en effet qu’une soixantaine de peintures de Duchamp dans le monde, et sur ce nombre, seulement dix sont détenues par des collectionneurs privés ; les autres œuvres appartiennent à des musées (pour la majorité aux États-Unis).  C’est donc la rareté du tableau qui a motivé ce classement.

Mais cette contrainte n’a pas refroidi les amateurs d’art qui ont bataillé ferme. L’heureux acquéreur du tableau, qui a souhaité conserver l’anonymat, est un collectionneur passionné qui est parvenu à remporter la précieuse toile après une âpre bataille à coups de sommes astronomiques face à d’autres enchérisseurs présents par téléphone.

Ainsi, le résultat est remarquable bien sûr pour le monde du marché de l’art, mais surtout pour les principaux intéressés : Médecins Sans Frontières, qui vont consacrer cet argent à des œuvres de charité. Offerte à MSF par la veuve de l’éditeur d’art Arnold Fawcus, qui était un proche ami de Marcel Duchamp, la peinture est une huile sur panneau de taille modeste (65cm sur 51), exécutée entre 1910 et 1911. On peut y voir une femme nue se tenant debout, les bras le long du buste. Sa chevelure d’une couleur particulière avait valu à la toile sa première appellation : « Femme aux cheveux verts »…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE