Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

En images : Yayoi Kusama est de retour à Londres, dans une exposition inédite !

Agathe Lautréamont 1 juin 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Envie de découvrir une exposition qui saura vous faire tourner la tête, au sens propre comme au figuré ? Voilà qui tombe bien puisque jusqu’à la fin du mois de juillet, l’artiste japonaise Yayoi Kusama a installé ses créations déboussolantes dans les deux espaces de la galerie d’art contemporain londonienne Victoria Miro. Visite en images…

a4

© Yayoi Kusama – Victoria Miro, Londres

Qui aujourd’hui ne connaît pas Yayoi Kusama, la plus célèbre créatrice japonaise dans l’art contemporain ? La peintre, sculptrice et écrivaine qui s’est rendue célèbre avec ses œuvres et installations innovantes tout autant que par sa fascination pour les pois vient d’investir deux nouvelles galeries londoniennes. Les événements sont à découvrir dans les espaces Victoria Miro, dans la capitale britannique, et peuvent être admirés jusqu’au 30 juillet prochain. Et comme d’habitude, l’artiste nous impressionne avec ses œuvres immersives, qui mêlent pop art, minimalisme et surréalisme.

a3

© Yayoi Kusama – Victoria Miro, Londres

Dans la première galerie, qui se situe sur la très animée Wharf Road, Yayoi Kusama propose pas moins de trois installations différentes :  Pumpkin’s Infinity Mirrored Room, Chandelier of Grief, et Where the Lights in My Heart Go. Au programme des réjouissances : l’infini, les jeux de lumière, le féminisme et une légère touche d’excentricité. En somme, des constantes que l’on retrouve depuis toujours dans l’œuvre de la créatrice japonaise qui s’est imposée comme une des plus influentes figures de l’art contemporain.

a5

© Yayoi Kusama – Victoria Miro, Londres

Avec Chandelier of Grief, l’artiste nous replonge dans une autre dimension, en installant dans une pièce recouverte de miroirs des chandeliers dorés qui vont se refléter indéfiniment dans un jeu visuel absolument saisissant. Dans la pièce suivante, Pumpkin’s Infinity Mirrored Room reprend le principe de cette petite pièce aux mille miroirs, mais à la différence que cette fois-ci, la créatrice y a ajouté des sculptures : des dizaines de citrouilles jaunes lumineuses et constellées de pois noirs nous font entrer dans un monde fantastique et jubilatoire.

a1

© Yayoi Kusama – Victoria Miro, Londres

Enfin, en lieu et place du calme jardin attenant à la galerie Victoria Miro, les visiteurs trouveront Where the Lights in My Heart Go, un miroir déformant qui rappelle, une fois de plus, l’intérêt de l’artiste pour les thèmes de la vision et de l’infini.

a2

© Yayoi Kusama – Victoria Miro, Londres

Du côté de la seconde galerie située sur St George Street, l’accrochage semble plus sage, mais n’en demeure pas moins étonnant. Cette étape est en effet exclusivement dédiée à la peinture de Yayoi Kusama. Comme à son habitude, la créatrice manie les couleurs vibrantes, les formes courbes et pleines, et ne se défait jamais de son obsession pour la répétition des formes. Points, volutes et figures géométriques constituent ainsi des constantes dans les divers tableaux de grand format exposés dans la galerie.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE