Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Affaire du gâteau-Mondrian : y a-t-il plagiat ?

Agathe Lautréamont 26 mai 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Branle-bas de combat du côté de San Francisco ! Une terrible affaire de plagiat secoue le petit monde de l’art… Mais quelle est donc la pomme de la discorde ? Et bien, c’est un… gâteau. Et plus précisément, un gâteau reprenant les célèbres motifs imaginés par Piet Mondrian. La chef Caitlin Freeman affirme que le Musée d’Art Moderne de San Francisco lui aurait chipé son idée de cake arty, inventé il y a des années, preuves à l’appui…

Mondrian-dessert-Charlie

Le fameux gâteau © Toquedechoc.com

Ce n’est pas tous les jours qu’une affaire de plagiat de pâtisserie défraie la chronique… Et pourtant, c’est précisément ce qui est en train de se passer du côté des États-Unis, plus précisément à San Francisco.

En ce milieu de semaine, la chef pâtissière Caitlin Freeman, très célèbre aux États-Unis pour ses livres de recettes, vient d’accuser le Musée d’Art Moderne de San Francisco de lui avoir purement et simplement volé son idée de gâteau inspiré par Composition II en rouge, bleu et jaune, réalisée en 1930 par l’artiste néerlandais Piet Mondrian.

bluebottle

L’ouvrage de Caitlin Freeman © Blue Bottle Coffee.com

En 2009, Caitlin Freeman et son compagnon James sont invités à ouvrir leur propre café au cinquième étage du Musée d’Art Moderne de San Francisco : le Bottle Café. Inspirée par l’atmosphère exceptionnelle du lieu et par la richesse des collections modernes de l’institution, Caitlin Freeman a commencé à créer des desserts qui allaient vite devenir sa marque de fabrique.

Cakes, gâteaux, tartes et autres douceurs inspirés par des œuvres des plus grands noms de l’art moderne et contemporain comme Roy Lichtenstein, Jeff Koons, Andy Warhol… Mais son gâteau-signature, le plus célèbre de tous, reste sa réinterprétation de Piet Mondrian. Le succès allant grandissant depuis l’ouverture du café « arty », le coupe Freeman a publié plusieurs livres de recettes (l’un d’entre eux a sa couverture orné du fameux gâteau de la discorde…) et le café du Musée de San Francisco est devenu très couru.

The San Francisco Museum of Modern Art. Courtesy the San Francisco Museum of Modern Art, © Henrik Kam.

Comment va réagir le SFMoMA ? © Henrik Kam

Sauf que depuis, le Musée d’Art Moderne de San Francisco a dû fermer pendant plusieurs années, pour mener une vaste campagne de travaux et de modernisation de ses espaces. Lors de la toute récente réouverture de l’institution, au début du mois de mai, le centre culturel n’a pas renouvelé le contrait de Caitlin Freeman, son café ne rouvrant donc pas en même temps que le SFMoMA. Sauf que si le couple Freeman a été remercié, il semblerait que ses pâtisseries se trouvent toujours dans les vitrines du restaurant qui a pris sa place !

En découvrant que le nouveau café du musée continuait de servir une copie de son célèbre gâteau-Mondrian, le sang de Caitlin Freeman n’a fait qu’un tour ! Malheureusement, il existe bien peu de voies légales pour régler la question d’un plagiat culinaire. En attendant, le Musée d’Art Moderne de San Francisco se refuse à tout commentaire sur cette affaire…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE