Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Une exceptionnelle vente Hergé organisée aujourd’hui à Paris !

Agathe Lautréamont 24 mai 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Amoureux de la bande-dessinée franco-belge et plus généralement de l’univers d’Hergé ? Cette vente aux enchères est faite pour vous !  Aujourd’hui dans la capitale, la maison PIASA organise la dispersion d’un lot unique dédié au petit reporter le plus célèbre du monde du neuvième art. Entre couvertures colorées et planches originales, les tintinophiles vont être sur le pied de guerre !

hourra 3

Coloriage couverture © Piasa – Moulinsart Sa.

 Mardi 24 mai, tous les fans absolus de Tintin (à la bourse bien garnie) vont se donner rendez-vous du côté du faubourg Saint-Honoré, au nouveau siège de la maison de ventes aux enchères Piasa, pour un événement exceptionnel. Un ensemble de 180 pièces, toutes touchant à l’œuvre du dessinateur Hergé, seront dispersées sous le marteau du commissaire-priseur.

Sérigraphies, albums signés, dessins originaux ou encore mises en couleurs originales seront présentées aux potentiels acquéreurs. La vente est organisée en partenariat avec la société Moulinsart, qui est en charge de la gestion et de l’exploitation commerciale de l’œuvre du dessinateur belge disparu en 1983.

hourra 2

Édition originale. Un des 100 exemplaires (n°98) du tirage de tête signé par Hergé © Piasa – Moulinsart Sa.

On notera par exemple la présence d’éditions originales d’aventures de Tintin comme « Tintin en Amérique » datant de 1932 et une autre plus récente de l’album « Vol 714 pour Sydney ».  Des éditions originales que les collectionneurs s’arrachent…  Du côté des pièces dédicacées, la maison Piasa va proposer un album « Tintin au Tibet » de 1960, comptant une dédicace d’Hergé à Francis Bayle, fils du grand alpiniste français Émile Bayle.

Une pièce qui, on le parie attisera nombre de convoitises, est sans doute un coloriage couverture pour l’album « Le trésor de Rackham le Rouge » pour la version 1954 de cet album. La pièce est d’autant plus précieuse qu’elle correspond à une nouvelle couverture révisée par Hergé, qui modifiait le placement du titre de l’album (l’estimation est entre 30 000 et 40 000 euros).

hourra

Carte postale, dessin original en couleurs © Piasa – Moulinsart Sa.

Mais la pièce la plus émouvante reste sans conteste une carte postale réalisée à l’occasion de la naissance du petit-fils de l’un des meilleurs amis de l’auteur, qui comme Hergé, est né un 22 mai. Le dessin est très soigné, et représente Tintin, Milou, Haddock et les deux Duponts fêtant la naissance du petit garçon.

Rares sont les dessins d’une telle précision offerts par le dessinateur à ses proches, et on est là face à une pièce dont le trait très détaillé rappelle plutôt des dessins professionnels qu’il destinait à l’impression ou à une parution dans la presse. Les spécialistes du monde d’Hergé apprécieront la présence du professeur Tournesol, un personnage qu’Hergé croquait encore plus rarement dans ces travaux gracieux.

Ces derniers mois, les ventes dédiées au travail du dessinateur Hergé ne cessent de se multiplier, et rencontrent toujours un succès impressionnant; établissant parfois quelques records… Ainsi au mois de mars dernier, une double planche de l’album Le Sceptre d’Ottokar a été vendue pour 809.600 à la maison d’enchères Tajan. Et le 30 avril dernier, une autre double-planche ayant appartenu au chanteur Renaud s’est envolée pour un million d’euros… À croire que le petit reporter devient de plus en plus prisé des collectionneurs de tous bords…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE