Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Frida Kahlo bat son propre record lors d’une vente Christie’s

Agathe Lautréamont 13 mai 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La dernière fois qu’une œuvre de Frida Kahlo avait été vendue aux enchères, celle-ci s’était envolée pour 5.6 millions d’euros. En cette fin de semaine, une nouvelle œuvre de l’artiste est passée sous le marteau du commissaire-priseur, et elle a été adjugée pour 7.5 millions d’euros…

fridakahlo.org

Frida Kahlo, Dos desnudos en el bosque, 1939 © Fridakahlo.org

En cette fin de semaine, Frida Kahlo a  battu son propre record. Et tant qu’à faire, elle est également parvenue à ravir le titre d’artiste latino-américain le mieux vendu sur le marché de l’art au peintre Rufino Tamayo ; en devenant ainsi l’artiste de cette région du globe dont les toiles s’arrachent le mieux dans les salles de vente.

Jeudi 12 mai dernier, la maison de vente aux enchères Christie’s proposait aux acquéreurs l’œuvre Dos desnudos en el bosque (Deux nus dans la forêt), une toile peinte en 1939 par Frida Kahlo. Les enchères ont grimpé, jusqu’à ce que le tableau soit finalement adjugé pour 7.5 millions d’euros. Frida Kahlo (1907-1954) bat donc ainsi son propre record, qui avait atteint 5 millions d’euros.

Par la suite, ces 5 millions d’euros avaient été dépassés par Rufino Tamayo (1899-1991), pour être tout à fait précis par son œuvre intitulée « Le Troubadour », vendue en 2008 lors d’une enchère déjà à l’époque organisée par la maison Christie’s. Mais avec cette œuvre de Frida Kahlo, aux dimensions modestes, c’est une pièce exceptionnelle, digne de trouver une place dans un musée, qui a finalement atteint un nouveau record, et confirmant l’intérêt du petit monde du marché de l’art pour le travail de la mexicaine morte à l’âge de quarante-sept ans.

Frida Kahlo, by Guillermo Kahlo

Frida Kahlo en 1932 © Wikimedia Commons

L’œuvre fut peinte en 1939 puis offerte en cadeau à Dolores del Rio, une des premières actrices mexicaines à connaître une carrière importante à Hollywood. La comédienne était une amie proche du couple formé par Frida Kahlo et Diego Rivera. À la mort de l’actrice, l’œuvre passa aux mains de son époux, Lewis Riley… avant d’être vendue une première fois aux enchères, en 1989, pour un prix vingt fois inférieur à celui qu’elle a atteint hier.

Sur cette oeuvre, on peut admirer deux nus féminins, allongés aux abords d’une forêt fantastique. Une femme semble endormie, sa tête reposant sur les genoux de l’autre, comme si cette dernière veillait le sommeil de sa compagne. Chargée de symbolisme, l’œuvre est également d’une très grande poésie, et était présentée lors de la vente chez Christie’s comme un des travaux les plus personnels jamais exécutés par Frida Kahlo. La peinture a été réalisée sur un support métallique, une sorte de référence aux offrandes offertes aux Saints en Amérique latine. La dernière fois que l’œuvre avait été visible du public, ce fut lors d’une exposition au Jardin Botanique de New York.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE