Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS

LA NEWSLETTER

Le design de Pierre Paulin redécore le Centre Pompidou !

Agathe Lautréamont 11 mai 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est une grande première ! Jusqu’alors, il n’y avait en effet jamais eu de véritable rétrospective complète dédiée au travail de Pierre Paulin. Le Centre Pompidou comble ce manque. Né en 1927 et mort en 2009, ce designer et son style tout en rondeur et en couleurs clinquantes aura durablement marqué de sa patte la seconde moitié du XXe siècle en matière d’ameublement et d’architecture d’intérieur. Découverte en images d’une nouvelle définition de l’art de vivre…

3

En presque un demi-siècle, une personnalité comme Pierre Paulin sera parvenue à repenser de A jusqu’à Z une pièce de mobilier somme toute terriblement classique : le siège. Seulement le designer, qui était également architecte d’intérieur et créateur, ne s’est pas contenté de repenser cet élément d’ameublement.

En imaginant des formes nouvelles et avant-gardistes, Paulin a pensé un nouvel aménagement de l’espace habitable, destiné pour tous les publics. Qu’il ait dessiné des meubles destinés pour la grande consommation ou répondu à une commande de la part de l’Élysée, Paulin ne s’est jamais cantonné à un cadre propre, et conçoit ses meubles pour toutes et tous, dans un souci d’accessibilité.

État de sièges

7

Ce qui frappe d’emblée et qui se confirme tout au long du parcours dans la galerie d’exposition du Centre Pompidou, c’est le grand dynamisme dans les formes conçues par Pierre Paulin. Dans une vidéo qui introduit le visiteur à l’événement de Beaubourg, le designer explique comment il dessine ses meubles, comment il laisse courir le crayon sur le papier avec pour seule constante, l’envie de mettre au point quelque chose de neuf.

Qu’il insuffle à ses lustres une vitalité surprenante, ou qu’il glisse dans ses fauteuils des influences venues tout droit de la tradition japonaise (Pierre Paulin s’inspirera beaucoup des futons nippons et de l’habitude des japonais à s’assoir au ras du sol), les créations du designer français conjuguent habilement dépouillement et  énergie.

1

Game of Thrones

Pierre Paulin, dont la carrière dans le design fut une des plus influentes du XXe siècle, avait ce talent autant de s’inspirer des tendances que de les anticiper, ce qui explique son grand succès tout au long de sa carrière.  Il se définissait souvent comme un sculpteur qui modelait à sa guise un espace habitable pour en faire autant une pièce à vivre d’un espace où ses pièces pouvaient trôner comme des œuvres ludiques, dans lesquelles on prenait plaisir à s’installer.

Paulin 03 (1 of 1)

Car loin d’être un créateur qui se soucie avant tout de la forme finale de sa création, matérialisation de sa fantaisie et de son imaginaire, Paulin place au sommet de la hiérarchie le plaisir de celui appelé à utiliser son mobilier. Chaises, fauteuils, tapis et sofas doivent en premier lieu s’adapter au corps humain ; le reste suivra.

Kaléidoscope

2

Un autre élément indissociable du style propre à Pierre Paulin, c’est probablement son goût pour les couleurs vives. Toujours dynamiques, toujours riches, les teintes de Paulin ne sont jamais choisies au hasard, et la chaleur de la couleur sera sélectionnée en fonction de la forme du meuble. Elles animeront donc autant le siège que l’espace alentour, apportant des touches d’animation bienvenues dans un espace à vivre. En fonction des étapes de la vie du designer, et surtout selon les différents voyages qu’il effectua dans sa vie, on peut définir un penchant vers une gamme chromatique.

5

Ainsi, un séjour effectué en Inde l’amènera à son retour à se tourner vers des couleurs très chaudes comme le rose, le rouge ou le jaune safran. Après un passage par la Scandinavie, il opérera un virage vers les tons froids, optant pour le gris perle, le vert givré et le bleu tirant légèrement sur le mauve.  Ainsi, le Centre Pompidou nous a une fois de plus concocté une exposition réjouissante, claire et ludique et, cerise sur le gâteau, il est même possible de s’assoir dans les sièges signés Pierre Paulin !

Photographies : Agathe Lautréamont

PIERRE PAULIN

11/05/2016 > 22/08/2016

Centre Pompidou

PARIS

Designer, architecte d’intérieur, créateur, Pierre Paulin sculpte l’espace, l’aménage, le « paysage ». Ses environnements, ses me...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE