Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Quels sont les musées ouverts ce dimanche 1er mai ?

Agathe Lautréamont 29 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ah, le 1er mai… Un des jours fériés les plus respectés, et donc chômés de l’année ! Vous l’aurez remarqué, en 2016, celui-ci tombe un dimanche. Pas de chance… Voilà qui remet en question votre habitude d’une visite dominicale d’un musée : mais pas de panique ! Exponaute a pensé à tout. Voici donc une petite liste des institutions parisiennes qui ouvriront tout de même leurs portes ce 1er mai…

Musée des Arts Ludiques

glace

© Blue Sky Studios

Envie d’une plongée dans le monde de l’imaginaire, pour ce week-end ? Direction le musée des Arts Ludiques. Espace dédié à la création contemporaine dans les domaines de l’animation, de jeu-vidéo ou du cinéma live-action, la fantaisie et l’imagination prennent le pouvoir dans chacune des expositions temporaires programmées par l’institution des bords de Seine. En ce moment, ne ratez pas l’accrochage dédié aux studios Blue Sky, à qui l’on doit entre autres, la saga à succès L’âge de glace !

Musée des Arts Ludiques, 10h-22h, 34 Quai d’Austerlitz 75013 Paris

Musée Jacquemart-André

À quelques pas des Champs-Élysées, cette institution propose une des plus belles collections privées d’œuvres d’art à Paris. Dans le cadre d’une belle demeure datant du XIXe siècle, l’hôtel particulier n’a rien perdu de son charme, et ses programmations temporaires attirent toujours le public. En ce printemps, l’exposition à découvrir à Jacquemart-André est dédiée aux peintres impressionnistes en Normandie.

Musée Jacquemart-André, 10h-18h, 158 Boulevard Haussmann 75008 Paris

 Musée en Herbe

gel

© Musée en Herbe

Une musée pensé pour les tous-petits, mais aussi pour les grands ? Et pourquoi pas ! C’est la mission que s’est donné le Musée en Herbe, qui propose une visite ludique et amusante pour toute la famille. Voilà déjà plus de trente ans que l’institution existe et fait découvrir aux enfants les mystères de l’art. En cette période de l’année, il faut découvrir une de nos expos coups de cœur : Philippe Geluck. Le dessinateur et son chat portent leur regard humoristique sur l’Histoire de l’art.

Musée en Herbe, 10h-19h, 21 Rue Hérold 75001 Paris

Pavillon de l’Arsenal

Le pavillon de l’Arsenal a ouvert ses portes en 1988. Pensée comme un centre de documentation, d’information, de recherche et d’exposition, l’institution se concentre sur l’urbanisme de la métropole parisienne et l’architecture de Paris. Leurs événements temporaires sont toujours accessibles et ludiques, de sorte que l’architecture n’ait plus de secret pour personne. Si jamais découvrir ce que trame la capitale pour le programme du Grand Paris vous intéresse, il est encore temps de découvrir l’exposition « Réinventer Paris », jusqu’au 8 mai !

Pavillon de l’Arsenal, 11h-19h, 21 boulevard Morland, 75004 Paris

Musée de Montmartre

mont

© Musée Montmartre

Dans une maison datant du XVIIe, à deux pas des célèbres vignes de la Butte Montmartre, le musée Montmartre accueille les visiteurs dans un cadre bucolique et qu’on ne soupçonnerait pas en plein milieu de la capitale française ! Sa collection s’attache à faire revivre l’ambiance festive et épicurienne de Montmartre aux siècles passés, point de rencontre des plus grands artistes.

Musée de Montmartre, 10h-19h, 10-12 rue Cortot, 75018 Paris

Institut du Monde Arabe

Lieu de rencontre parisien entre la France et le monde arabe, l’IMA est en fait le fruit d’une collaboration entre l’Hexagone et pas moins de vingt-deux pays arabes, allant de l’Algérie aux Émirats Arabes Unis en passant par la Palestine et le sultanat d’Oman. Ses collections permanentes tout comme ses expositions temporaires cherchent à faire découvrir au plus grand nombre la longue histoire et la richesse de la culture du vaste monde arabe.

Institut du Monde Arabe, 10h-19h, 1 rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

Fondation Cartier pour l’art contemporain

car

© Fondation Cartier

Cela fait près de vingt ans maintenant que la Fondation Cartier pour l’art contemporain développe un mécénat envers la jeune création de notre époque. Installée dans la capitale française depuis 1994, sur le boulevard Raspail, la visite vaut le coup d’œil autant pour les grandes expositions temporaires que pour le musée en lui-même. Conçu par Jean Nouvel, le bâtiment joue sur la transparence grâce à sa structure tout en verre et en reflets.

Fondation Cartier pour l’art contemporain, 11h-20h, 261 Boulevard Raspail 75014 Paris

Espace Dalí

En plein cœur du quartier animé de Montmartre, célèbre pour avoir été le lieu de rencontre de nombreux artistes à Paris, l’Espace Dalí propose la plus riche collection d’œuvres du peintre espagnol surréaliste Salvador Dalí en France. Une plongée dans l’univers utlra-créatif et halluciné de ce peintre du XXe siècle, qu’on ne se lasse jamais de redécouvrir; tant son œuvre est riche, surprenante et foisonne d’un millier de détails.

Espace Dalí, 10h-18h, 11 rue Poulbot 75018 Paris

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE