Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Prix Fondation d’entreprise Ricard : les artistes 2016 dévoilés…

Agathe Lautréamont 26 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Par la voix d’Isabelle Cornaro, commissaire de la dix-huitième édition du Prix Fondation d’entreprise Ricard, la sélection d’une petite dizaine d’artistes émergents qui vont concourir au prestigieux Prix a été dévoilée hier soir…

expo cornaro 2015 palais de tokyo

Isabelle Cornaro au Palais de Tokyo, 2015 © Palais de Tokyo

On attendait avec impatience l’annonce des noms pour le Prix Fondation d’entreprise Ricard 2016, et c’est désormais chose faite ! Isabelle Cornaro, choisie en décembre 2015 en tant que commissaire invitée du Prix, a dévoilé hier soir ce cru 2016. Les artistes sélectionnés sont donc : Will Benedict, Clément Cogitore, Julien Crépieux, Clarisse Hahn, Anne Imhof, Mélanie Matranga, Louise Sartor et enfin Marie Voignier.

Huit noms, huit jeunes artistes émergents de la scène artistique française, dont le travail sera présenté prochainement au public. Les œuvres créées par cette sélection 2016 seront présentées dans le cadre d’une exposition, dont l’organisation est confiée à un commissaire indépendant, pour 2016 donc : Isabelle Cornaro. Pour la petite anecdote, celle-ci fut elle-même lauréate du Prix Fondation d’entreprise Ricard en 2010. Elle a par la suite été exposée à de nombreuses reprises, comme au sein du Palais de Tokyo, en 2015.

Depuis 1999, le Prix Fondation d’entreprise Ricard récompense chaque année un créateur de la jeune scène contemporaine française. La sélection se fait toujours sur l’originalité de l’artiste, sa démarche avant-gardiste et ses recherches esthétiques qui savent se défaire des courants de notre époque. Le Prix s’est affirmé depuis de nombreuses années comme un lieu d’émergence pour toute une nouvelle génération d’artiste, qui propose un regard neuf et percutant sur les particularités de notre temps. Le but de la Fondation est ensuite de proposer un tremplin vers l’international à ces jeunes créateurs. Pour ce faire, le Prix offre la possibilité au lauréat de réaliser à l’étranger un projet personnel (qui peut prendre toutes les formes,  de l’installation au film en passant par la performance…), afin de convaincre les scènes internationales que la récente production française mérite attention, intérêt et soutien sans faille !

Clément Cogitore © MassiveBertrand Wikimedia Commons.

Clément Cogitore © Wikimedia Commons.

Qu’ils pratiquent la peinture (comme Will Benedict), que leur moyen d’expression favori soit la vidéo (à l’image de Julien Crépieux ou Clarisse Hahn –qui explore également la photographie-), que leur domaine soit plutôt celui de la performance (la sphère d’Anne Imhof) ou qu’ils aient déjà à leur actif quelques reconnaissances prestigieuses (Mélanie Matranga a été couronnée du Frieze Artist Award en 2014), tous évoluent dans leur univers propre.

L’éclectisme semble avoir été le maître-mot de cette sélection. On retiendra également la présence dans cette sélection du réalisateur et vidéaste Clément Cogitore qui s’est fait remarquer en fin d’année 2015 avec la sortie sur les écrans français de son premier long-métrage : Ni le ciel, ni la Terre, dont l’action se situe en territoire Afghan en 2014. L’intrigue, complexe et riche, suit une troupe de soldats français en mission sur une zone de conflit à la frontière du Pakistan…

Notre préférée ? Clarisse Hahn. Née en 1973, la jeune femme vit à Paris et a fait de l’image (films, photographies et installations vidéo) sont motif d’expression favori. Son travail, qui se situe à mi-chemin entre le documentaire et l’art contemporain explore des thématiques liées à la représentation du corps et son importance dans notre époque actuelle. Comment est-il perçu dans la société ? Comment peut-il être utilisé ou parfois exploité selon les régions géographiques ? Il faut s’attarder sur ses trois séries intitulées « Boyzone », saisissantes et poignantes de vérité crue : un travail sans concession, qui explore la masculinité et la thématique de l’incarcération.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE