Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Normandie impressionniste : surprises, découvertes et valeurs sûres

Jéremy Billault 20 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Après deux éditions plébiscitées en 2010 et 2013, le festival Normandie Impressionniste revient jusqu’au 26 septembre un peu partout dans la région. Au programme : quatre grandes expositions (autour du thème des « portraits »)  et des dizaines d’événements éclectiques et ouverts sur différentes pratiques, allant jusqu’à l’art contemporain, toujours dans l’esprit audacieux et rafraîchissant qu’insufflent les impressionnistes depuis le XIXème siècle. 

32a5fa67c5f76367ac63d52c1f7e79bf

Claude Monet, Méditation

On l’attendait avec enthousiasme, on l’a peut-être même bien anticipé de quelques semaines mais le fait est que, enfin, les festivités peuvent commencer. Ce rendez-vous tant attendu est celui qui fera vibrer toute une région jusqu’à la fin de l’été, celui qui attirera sans doute les visiteurs par centaines de milliers : le festival Normandie Impressionniste. Pour sa troisième édition, la première dans la nouvelle Normandie, le Festival s’est attaché à un sujet vaste, bien qu’original en ce qui concerne le mouvement impressionniste : le portrait. Attention, comme la programmation le confirme, le thème du portrait est à prendre au sens large : portrait par les impressionnistes mais aussi portraits d’artistes via de grandes expositions monographiques. De quoi découvrir ou redécouvrir des aspects méconnus d’artistes emblématiques et quelques artistes que la postérité a injustement mis de côté.

Dans des dizaines de lieux culturels aux quatre coins de la région, il y en aura pour tous les goûts : de la peinture, de la sculpture, de (presque) toutes les époques, jusqu’à l’art contemporain. Car comme le revendique le Commissaire Général du festival, Jérôme Clément : « Les impressionnistes ont révolutionné la peinture et ouvert la voie à toutes les audaces ». Programmation éclectique et audacieuse, donc, dans l’esprit.

4 Grandes expositions

fritz-thaulow-water-mill-1892-john-g-johnson-collection1

Frits Thaulow, Water Mill

Parmi les très (très) nombreuses manifestations, quatre expositions majeures se détachent. Difficile de se composer un parcours par affinité ou par géographie, les principaux événements étant accueillis au Havre, à Caen, à Rouen ou à Giverny. C’est au Musée des Beaux-Arts de Rouen que tous les passionnés se dirigeront d’urgence : une grande exposition rassemble les plus grands artistes du mouvement (Monet, Degas, Renoir, Morisot, Manet…) en présentant des Scènes de la vie impressionniste via des portraits , parfois intimes, souvent novateurs et remarquables. Ce sont ensuite d’autres types de portraits consacrés à d’autres têtes d’affiches : des expositions monographiques qui présentent un artiste particulier sous le prisme de l’impressionnisme.

Ainsi le Musée Malraux du Havre consacre une grande exposition à Eugène Boudin (L’atelier de la lumière), le musée des impressionnistes à Giverny se tourne vers Caillebotte. Enfin, découverte pour certain, Frits Thaulow, le norvégien globe-trotteur, sera la belle surprise du musée des Beaux-Arts de Caen. Tout au long du festival, des présentations, visites et analyses plus détaillées fleuriront chez Exponaute pour creuser ces sujets qui, on ne peut le cacher, nous passionnent. Programmation en intégralité et infos pratiques à retrouver ici !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE