Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

François Pinault aura-t-il son musée à la Bourse du Commerce de Paris ?

Agathe Lautréamont 19 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Si l’on en croit les informations livrées par le journal Les Échos en ce début de semaine, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris-Île de France réfléchirait à donner son aval pour la vente de la Bourse du Commerce, édifice du XVIIIe siècle situé au cœur de la capitale. Objectif ? Que François Pinault trouve, enfin, un espace pour son musée rêvé…

bourse

La Bourse du Commerce, dans le 1er arrondissement de Paris © Wikimedia Commons

C’est que le feuilleton dure depuis quelques temps, maintenant… L’homme d’affaires François Pinault, à la tête d’une riche collection d’art moderne et contemporain, souhaite depuis plusieurs années se doter d’un musée dans Paris, afin d’exposer les œuvres en sa possession. Et si l’on en croit un article publié par Les Échos en ce début de semaine, son dévolu se serait maintenant jeté sur la Bourse de Commerce, un joli bâtiment circulaire de la rue de Viarmes, dans le1er arrondissement parisien.

On se souvient du feuilleton datant de 2005, quand François Pinault avait finalement abandonné son ambitieux projet de créer une institution muséale sur l’île Seguin (en lieu et place des anciennes usines Renault), l’amenant finalement à se tourner vers l’Italie, et plus précisément vers le Palazzo Grassi, à Venise. Il semblerait cependant que Paris se montre encline à accueillir la collection de l’homme d’affaires en ses murs, probablement encouragée par le succès rencontré par la Fondation Louis Vuitton, à côté du Bois de Boulogne, depuis son ouverture en 2014. Après tout, la capitale voit d’un bon œil le fait de se doter d’une nouvelle institution dédiée à la création contemporaine.

coupole

La coupole couronnant le bâtiment © Wikimedia Commons

Or, toujours selon les mots du journal Les Échos, cela ferait quelques temps que la Chambre du Commerce chercherait à se séparer de la Bourse du Commerce. Le site historique, idéalement situé à quelques pas des Halles dans un quartier très dynamique et fréquenté de la capitale, a un coût d’entretien très élevé, et sa mise aux normes afin de recevoir du public et des œuvres d’art fragiles nécessiterait également d’importants investissements.

Pourtant, la municipalité devrait bel et bien acheter la Bourse en milieu d’année 2016, tandis que la Chambre du Commerce elle, quitterait les locaux pour la fin de cette même année. Le champ serait dès lors libre pour modeler une nouvelle institution muséale. La ville de Paris de tempérer, cependant. Selon cette dernière, il est encore trop tôt pour confirmer la vente du bâtiment à caractère patrimonial, mais aussi pour parler d’une éventuelle réutilisation pour accueillir la collection Pinault.

L’information serait-elle à prendre avec des pincettes ? Après tout, à la fin du mois de novembre dernier, une rumeur avait couru, expliquant que François Pinault s’était proposé pour reprendre un des sites appartenant à la Ville de Paris dans le cadre de l’événement « Réinventer Paris ». Les bâtiments avancés à l’époque étaient (entre autres) l’Hôtel de Coulanges, le Théâtre des Ambassadeurs ou le site industriel Ordener. Finalement, rien de tout ceci ne s’était confirmé, tandis que la Fondation Pinault s’était, là aussi, empressée de tempérer ces rumeurs. En conclusion, comme le disent si bien les Anglais : « Wait and see ».

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE