Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

À la Fondation Vuitton, Daniel Buren va rencontrer Frank Gehry !

Agathe Lautréamont 13 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

On a beau penser ce que l’on voudra de Daniel Buren et de Frank Gehry, deux superstars de la création contemporaine (chacun dans son domaine), il faut reconnaître que les deux personnages ont toujours cherché à jouer avec la lumière et les couleurs vives dans leurs travaux respectifs. Le 11 mai prochain, c’est donc une rencontre au sommet (au sens propre, comme au figuré) qui se prépare du côté de l’institution du bois de Boulogne…

geh 2

© Patchi Pakal

Quand on parle de Daniel Buren, on pense bien vite aux couleurs vives, aux lignes droites et aux formes géométriques qui constituent les constantes de son travail. Le créateur va bientôt pouvoir ajouter une nouvelle ligne à son CV, puisque dans un peu moins d’un mois (le 11 mai, plus précisément), celui-ci va offrir un nouveau look à la Fondation Louis Vuitton. Exit le verre, la transparence et l’argenté ! L’institution à l’orée du Bois de Boulogne va afficher de toutes nouvelles couleurs printanières, vives et chatoyantes, comme les aime Daniel Buren. Cette installation temporaire, appelée « L’observatoire de la lumière », ne manquera pas de donner un visage inédit au musée inauguré en 2014 dont l’architecture a été conçue par Frank Gehry.

geh 3

© Patchi Pakal

Kaléidoscopique, l’initiative de Daniel Buren consistera en l’installation de vitrages bigarrés sur l’ensemble de la douzaine de voiles en verre qui constituent le bâtiment, qui compte en tout 3600 panneau transparents. Ces filtres teintés revêtiront treize couleurs différentes qui, selon les heures de la journée et l’état du ciel au-dessus de la Fondation, donneront des visages changeants à la construction de Gehry, proposant aux visiteurs une redécouvertes constante du musée depuis l’extérieur. Dans le communiqué officiel au sujet de l’événement, Bernard Arnault (président de la Fondation Louis Vuitton), s’enthousiasme de cette idée.

geh 1

© Patchi Pakal

L’installation aura en effet de quoi être captivante avec toutes ces teintes différentes, tandis que le communiqué promet que la création de Buren entre parfaitement en résonnance avec le travail de l’architecte Frank Gehry. Transparence, lumière et teintes ne viendront pas s’ajouter étrangement à l’ensemble mais au contraire, établiront un dialogue pertinent avec la structure aérienne de la Fondation Louis Vuitton. Et bien évidemment, l’immersion se poursuivra à l’intérieur du bâtiment puisque les visiteurs du musée pourront profiter de ces effets de reflets et de lumières bigarrées depuis les couloirs de l’institution du Bois de Boulogne. Opacité, limpidité et couleurs offriront une nouvelle expérience de visite aux curieux venus découvrir la Fondation Louis Vuitton.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE