Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Pour le week-end de Pâques, Paris organise une grande chasse aux œufs de Fabergé !

Agathe Lautréamont 1 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ce week-end, dans les jardins et parcs de la capitale, il faudra ouvrir l’œil, et le bon ! La Mairie de Paris, par la voix d’Anne Hidalgo, vient en effet d’annoncer une nouvelle surprenante, qui ne manquera pas d’attirer un public nombreux : pour fêter comme il se doit Pâques et la venue du printemps, la ville a en effet dissimulé dans ses espaces verts une quarantaine d’œufs de Fabergé. Le coup d’envoi de la chasse démarre samedi matin…

fab

Oeufs de Fabergé  © DR

Lors de la conférence de presse organisée ce vendredi matin à l’Hôtel de ville de Paris, la maire Anne Hidalgo s’est montrée extrêmement enthousiaste face à cette vaste opération, exceptionnelle en tout point, qui s’étendra sur toute la journée de samedi : « Pour l’année 2016, nous avons vraiment tenu à offrir aux parisiens une journée qui fera date, en leur proposant une chasse aux œufs pas comme les autres… Chaque année, c’est toujours la même chose : du chocolat par-ci, du sucre par-là… Cette fois-ci, Paris se montre encore à la pointe de l’innovation, en faisant preuve de générosité et d’originalité. Dans divers parcs et jardins de la capitale, nous avons en effet dissimulé des œufs… de Fabergé ! La chasse débutera officiellement samedi matin, à 10h ! »

Faberge egg unveiled at Martyn Cook Antiques, in Sydney on 16 February 2005. The

Celui-ci sera caché dans le parc de Bagatelle © Fairfax Media – Getty Images

Incroyable, et pourtant la Mairie de Paris l’a fait ! Il faut savoir que sur les cinquante œufs qui ont été créés au cours de la carrière du joaillier Pierre-Karl Fabergé (1845-1920), seuls quarante-trois existent encore, les sept autres ayant été perdus ou détruits au fil des années…  Or, récolter tous ces œufs précieux n’aura pas été une mince affaire, comme nous le confiait la Maire de Paris : « Il aura fallu batailler, ça c’est sûr ! Nous avons dû démarcher durant de longs mois des institutions vraiment prestigieuses comme le Musée des beaux-arts de Virginie ou le Palais des Armures de Moscou qui, à lui seul, en possède une dizaine ! Mais nous sommes parvenus à convaincre institutions muséales et collectionneurs privés du bien-fondé de cette opération, ce dont nous sommes très fiers. »

Works of art by Carl Faberge from the Forbes collection in New York, United States on November 26, 2002.

Celui-ci est à dénicher du côté des Buttes Chaumont ! © David Lefranc – Getty Images

Tous créés entre 1885 et 1917, les œufs de Fabergé sont tous réalisés à partir de matériaux très précieux. Or, argent, émail, sans parler des nombreuses perles et pierres précieuses qui leurs servent d’ornementation. À noter que la plupart des œufs, bien avant les fameux œufs en chocolat de la marque Kinder, s’ouvrent et révèlent dans leur cœur un secret : un mécanisme, un autre œuf, un bijou… Une surprise supplémentaire après la surprise de la découverte, donc ! Aujourd’hui, ces exceptionnels œufs de Pâques créés par Fabergé sont considérés comme une des dernières grandes commissions d’objets d’art de l’Histoire.jardin plantes

Le Jardin des Plantes, où un œuf sera caché… © MNHN

Dès demain donc, il vous faudra faire preuve d’un œil d’une grande acuité et de patience pour mettre la main sur ces précieux œufs. La quarantaine de pièces a été cachées dans les parcs suivants : les buttes Chaumont, le parc de Bagatelle, le jardin d’Acclimatation, le parc Monceau et le Jardin des Plantes. La quête vaut le coup ! Un des œufs les plus précieux est estimé à 24 millions d’euros, et il va sans dire que l’heureux découvreur aura décroché le jackpot ! En guise de lot de consolation pour les autres participants à la chasse aux œufs, d’autres trésors oscillent tout de même entre 1 million d’euros et 650 000 euros. Une belle initiative donc de la part de la Mairie de Paris, pour un week-end de Pâques incroyable !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE