Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

A Auvers-sur-Oise, la Maison du Docteur Gachet fête l’Impressionnisme

Agathe Lautréamont 1 avril 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Saviez-vous que le bon docteur Paul Ferdinand Gachet, en plus d’être un médecin en avance sur son temps et d’avoir veillé sur la santé de Vincent van Gogh, était également un artiste reconnu de ses pairs ? à l’occasion des vingt ans de l’acquisition de la demeure par le Conseil départemental du Val-d’Oise, la maison du médecin ressort de ses réserves dessins, gravures et peintures… Plongée dans l’univers créatif d’un homme à part, grand ami du peintre van Gogh.

Maison du docteur Gachet. Conseil Departemental du Val -d'Oise. photo E.Hessmerg

Maison du docteur Gachet © photo E. Hessmerg

C’était en 1996. Le département du Val d’Oise décide de mettre la main à la poche afin d’acheter une jolie habitation de trois étages, accrochée à un flanc de calcaire dans lequel d’anciennes carrières sont encore visibles. Cette demeure, qui ne détonne pas spécialement du pittoresque décor du village d’Auvers-sur-Oise, se révèle cependant d’un poids historique et culturel absolument indispensable à la municipalité des bords de la rivière Oise si aimée des Impressionnistes.

C’est en effet dans cette bâtisse de campagne que vécut le célèbre Docteur Gachet, connu pour avoir été l’ami et le mécène des plus grands artistes de son temps : Pissarro, Cézanne, Guillaumin… 2016 marque donc le vingtième anniversaire de cette acquisition, l’occasion pour la Maison du Docteur Gachet de ressortir de ses fonds quelques trésors, visibles dans un bel accrochage jusqu’au 28 août.

Collection de la maison du docteur Gachet

Goeneutte – Derousse, Portrait du Docteur à la pipe, 1898 © Collection de la maison du docteur Gachet

Médecin et artiste

Or, si Paul Ferdinand Gachet est passé à la postérité comme le praticien qui a pris soin de Vincent van Gogh lors des 70 derniers jours de son existence à Auvers-sur-Oise (c’est également lui qui veilla le peintre néerlandais lors de son agonie de deux jours, après que l’artiste s’est tiré une balle de pistolet dans le torse), le grand public connaît bien moins une autre facette de sa personnalité.

Ce spécialiste des maladies nerveuses était en effet un grand amoureux de peinture, et était lui-même artiste, prenant beaucoup de plaisir à esquisser ou graver les alentours d’Auvers lorsque son temps libre le lui permettait. N’appréciant rien de plus que d’être entouré par les génies artistiques de son temps, le médecin ne tarda pas à appeler à lui ses amis Cézanne ou Pissarro, leur faisant découvrir la lumière exceptionnelle qui baigne les bords de l’Oise et se répercute avec une grande beauté sur les falaises de pierre blanche de cette région au nord de Paris.

Paul Ferdinand Gachet, Le lièvre, 1889 © Maison du Docteur Gachet

Sensibilité picturale

Lui-même se sentait irrésistiblement attiré par cette luminosité exceptionnelle, comme en témoignent les trésors qui réapparaissent des fonds de la Maison du Docteur Gachet. Restaurées pour l’occasion, il est possible d’admirer des esquisses préparatoires aux gravures que le médecin affectionnait tant, et dont il avait fait sa spécialité artistique. La couleur se fait donc rare dans les œuvres de Gachet (à noter qu’il exposa au Salon des Indépendants à compter de 1891), hormis dans le cas de quelques charmantes illustrations exécutées aux pastels, qui révèlent une grande dextérité et un trait affirmé.

Paul Ferdinand Gachet, La maison blanche, 1880 © Maison du Docteur Gachet

Ami des animaux

Sans surprise, ses sujets de prédilection sont le village d’Auvers-sur-Oise, ses ruelles typiques, ses maisons couronnées de toits orange vif, ses berges de l’Oise où la végétation est foisonnante, les jeux de reflet du soleil sur l’eau, la forme longiligne et tremblotante des arbres se répercutant dans l’onde… Plus émouvante encore, cette tête de lièvre réalisée à l’encre sépia en 1889, révèle un autre centre d’intérêt de Gachet : les animaux.

Véritablement amoureux du règne animal, on sait grâce à une lettre de Vincent van Gogh adressée à sa mère que le docteur élevait dans sa maison et son jardin ce qui s’apparente à une véritable ménagerie : huit chats, autant de chiens, des lapins… sans compter le grand nombre de volatiles (poules, pigeons…) Bêtes de basse-cour ou véritables animaux de compagnie, ces créatures animaient le quotidien de Gachet, et faisaient le bonheur de Van Gogh lorsqu’il rendait visite à son médecin.

Collection de la maison du docteur Gachet

Paul Ferdinand Gachet, L’hirondelle, 1886 © Maison du Docteur Gachet

Cette nouvelle exposition dans la Maison du Docteur Gachet à Auvers-sur-Oise offre donc une véritable plongée dans le passé ainsi que dans l’univers d’un personnage humaniste, féru d’art et qui sut apprécier avant tous le grand talent de son ami et patient Vincent van Gogh. Une visite qui permet de découvrir l’univers de création féconde dans lequel le praticien évoluait, passionnante.

LA MAISON DU DOCTEUR FÊTE SES 20 ANS

02/04/2016 > 28/08/2016

La maison du docteur Gachet et son jardin

AUVERS-SUR-OISE

Pour célébrer ses 20 ans d'acquisition par le conseil départemental du Val d'Oise, la Maison du docteur Gachet sort de ses réserves la m...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE