Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Pour Toulouse, 2016 se place sous le signe du street-art !

Agathe Lautréamont 23 mars 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Venue d’artistes de renommée mondiale, murs laissés libres au cœur de la ville, festival international de graffiti… La ville de Toulouse voit décidément grand, très grand, dès qu’il est question de promouvoir et défendre l’art de rue. Grâce à de nombreux événements et initiatives, la municipalité entend bien affirmer sa place comme point de rencontre international du street-art.

 

temps

Fresque de Tilt et Malick Simple, Avenue de Lyon à Toulouse © DR

Cela fait plusieurs années maintenant que Toulouse cherche à affirmer son soutien au mouvement street-art et en ce début d’année 2016, la ville Rose entend bien s’ancrer encore davantage dans cet univers de création débridée. Elle lance donc événements et rencontres, tout en laissant de nombreux espaces libres à disposition des artistes de la rue.

Rayonnement international

Il convient de souligner que de nombreux graffeurs ont débuté leur carrière dans cette ville au cours des années 1990 et, consciente de cette force, la municipalité du sud de la France leur rend bien. Afin d’exploiter cette richesse, Toulouse a décidé de se doter, à partir de 2016, d’une série d’événements qui pourront permettre à la ville de s’afficher aux yeux de la scène internationale.

L’objectif ? Que l’on parle à l’étranger de Toulouse comme on parle de Berlin en termes de référence en ce qui concerne le graffiti, et que la renommée de la ville Rose puisse s’exporter aux quatre coins du monde et devienne un nom revenant sur les bouches de passionnés de l’art à Tokyo comme à New York. Et pour opérer cette reconquête de l’art de rue par la rue, Toulouse a fait appel à ceux qui la connaissent le mieux : les graffeurs, à l’image de l’artiste Tilt, qui participe d’ores et déjà au projet avec beaucoup d’enthousiasme !

Rose Béton

toulouse 3

Street-art à Toulouse © DR

Première étape : laisser des murs de la ville Rose en libre-accès pour les street-artistes.  Depuis maintenant un an, la Mairie de Toulouse a à cœur de laisser des façades et murs volontairement bruts pour que les graffeurs puissent les investir et y réaliser les fresques qu’ils souhaitent. Une seule consigne : l’expression libre et débridée ! Le peintre Tilt maîtrise à la perfection le sujet, puisque c’est à lui que l’on doit une des plus imposantes réalisations de la ville en collaboration avec Malick Simple, qui trône en bonne place sur l’avenue de Lyon de Toulouse…

À compter du mois de mars 2016 donc, cinq murs ont été sélectionnés pour recevoir des œuvres monumentales dans le cadre du festival Rose Béton, prévu pour ouvrir ses portes le 10 juin 2016. Ces façades seront situées dans différents quartiers de la ville, de sorte à décloisonner la pratique et surtout la rendre accessible au plus grand nombre d’habitants. Mais tout cela n’est qu’un début, car à terme, la municipalité espère bien augmenter sensiblement le nombre de ces espaces de création où les artistes locaux comme internationaux pourront apposer leur style unique.

Rose Béton, qui se tiendra du 10 juin au 28 août, est déjà célèbre parmi les festivals de l’Hexagone, alors qu’il n’en est qu’à sa deuxième édition (après une édition consacrée à la musique, celle de l’année 2016 se concentre sur le graffiti). Entre grandes figures de l’art de rue et précurseurs du graffiti mondial, l’événement espère bien attirer encore plus de monde que l’année précédente.

Des créateurs venus des quatre coins du globe, à l’image de Futura 2000, Delta et KR (venus respectivement de New York, Amsterdam et San Francisco) seront réunis pour l’occasion, afin de présenter leur travail au plus grand nombre.Des photographes ayant participé à la reconnaissance du graffiti, comme Henry Chalfant et Martha Cooper, se joindront également aux festivités. Si jamais vous aimez le street-art et que vous avez un peu de temps libre pour voyager dans le Sud cet été, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE