Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Les candidatures sont ouvertes pour le prix Marc Ladreit de Lacharrière – Académie Beaux-Arts 2016 !

Agathe Lautréamont 22 mars 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Après avoir couronné les photographes Éric Pillot et Klavdij Sluban pour ses éditions précédentes, le Prix Marc Ladreit de Lacharrière – Académie des Beaux-Arts cherche son lauréat pour son cru 2016 ! Les candidatures sont ouvertes depuis le 18 mars dernier, et vous avez maintenant jusqu’au vendredi 17 juin 2016 pour déposer votre dossier…

10 ans prix photo

Cette édition 2016 n’est pas un volet comme les autres. En effet, celle-ci marque le dixième anniversaire du Prix Marc Ladreit de Lacharrière – Académie des Beaux-Arts, qui s’attache à récompenser le travail original d’un photographe confirmé, célèbre ou inconnu, tant que son travail est original et de qualité. Car depuis sa création en 2007, cette récompense a toujours affirmé comme leitmotiv sa promotion d’une création artistique qui puisse s’exprimer en toute liberté.

C’est là son seul et unique critère. Le jury n’a que faire des styles définis, des écoles bien marquées, des thématiques célèbres… Il ne s’est pas non plus attaché à un nom fameux ou à plusieurs décennies de carrière dans ses critères de sélection. Il ne se prétend pas consécrateur ou découvreur, mais promeut depuis maintenant une longue décennie la diversité dans le choix de ses lauréats ; ces derniers devant démontrer une grande singularité dans leur approche photographique ainsi qu’une sincérité profonde et palpable dans leur démarche artistique.

pillot

Éric Pillot, lauréat 2015 © Éric Pillot

Il suffit de remonter le fil des gagnants depuis dix ans pour s’en convaincre : l’empreinte de la diversité est sensible, évidente. Malik Nejmi en 2007, Thibaut Cuisset en 2009, Catherine Henriette en 2013… L’éclectisme est la  seule véritable volonté affichée par ce prix prestigieux remis chaque année . Que les photographes optent pour une approche documentaire, pour une esthétique empreinte d’humanisme, pour un travail digne d’un plasticien ou pour des sujets intimistes, les clichés primés témoignent tous de la création d’un univers encore jamais vu, d’une écriture innovante et un regard sur le monde contemporain aussi poignant qu’essentiel.

Était-il alors nécessaire pour le Prix Marc Ladreit de Lacharrière – Académie des Beaux-Arts de rappeler cet attachement, maintenant qu’il est temps de souffler dix bougies ? Peut-être, en tout cas, là est la volonté affichée. Le jury comme les organisateurs du Prix souhaitent réaffirmer cet attachement profond à cette liberté de création fondamentale, la valeur qui officie comme pilier dans la remise de cette récompense.

henriette

Catherine Henriette, lauréate 2013 © Catherine Henriette

Si vous souhaitez concourir à ce prix, ouvert à toutes et tous (du moment que l’on est français ou travaillant en France), vous avez donc jusqu’au 17 juin pour envoyer votre candidature. Le grand gagnant se voit remettre le prix prestigieux, ainsi que la somme de 15 000 euros. Dans l’année suivant l’attribution du prix, l’artiste devra produire un projet photographique original qui sera ensuite restitué sous la forme d’une exposition à l’Institut de France ; le sujet et le traitement sont parfaitement libres.

Intéressés ? Pour en apprendre davantage sur le règlement du concours, rendez-vous sur les sites de l’Académie des Beaux-Arts ou de Fimalac. En octobre 2016, le prix sera attribué puis officiellement remis lors de la séance solennelle de l’Académie. Puis un an plus tard, en novembre 2017, le grand gagnant présentera son projet primé à l’Institut de France.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE