Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Quand les Baux de Provence revêtent les couleurs de Marc Chagall

Agathe Lautréamont 4 mars 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Un titre shakespearien pour une exposition où couleurs vibrantes, musique entraînante et thèmes universels berceront les visiteurs : « Songes d’une nuit d’été ». Pour leur nouveau spectacle artistique, les anciennes carrières de calcaire des Bouches-du-Rhône  s’habillent des visions fantasmagoriques, innocentes et rêveuses du peintre Marc Chagall. Une occasion de s’imprégner de l’univers de l’artiste franco-russe et d’admirer ses œuvres dans des reproductions monumentales et saisissantes.

chagall 1
© Les Carrières de Lumière

Pour un peintre qui aimait tant les couleurs vives et chatoyantes, la lumière et la douceur de vivre comme Marc Chagall, les Carrières de Lumière des Baux-de-Provence représentent un écrin des plus appropriés ! Le lieu culturel du sud de la France n’en finit pas d’attirer les visiteurs. Après le succès de l’exposition « Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël, les Géants de la Renaissance » qui avait accueilli près de 500 000 curieux, c’est une toute autre époque qui est donc mise en avant ; mais le spectacle promet d’être tout aussi prodigieux : la plongée dans le travail de l’influent peintre du XXe siècle promet d’être inédite.

chagall 3

© Les Carrières de Lumière

À partir du 4 mars et jusqu’au 8 janvier 2017, l’exposition Marc Chagall : Songes d’une nuit d’été offre aux visiteurs une véritable plongée dans le monde bigarré du peintre, grâce à une promenade saisissante dans 5000 mètres carrés de carrière de pierre blanche sur laquelle les œuvres du maître seront projetées numériquement. Sur certains pans de mur, les reproductions de grande qualité pourront s’élever jusqu’à 14 mètres de hauteur ! Le multimédia a donc été mis à contribution pour permettre au public de mieux saisir les peintures de Chagall, mieux les admirer dans toute leur grandeur et ce d’une manière originale grâce à un parcours composé de douze séquences distinctes qui reviennent sur les grandes étapes de la vie de l’artiste.

chagall 4

© Les Carrières de Lumière

Afin de rendre le parcours le plus saisissant possible et les reproductions d’œuvres plus vraies que nature, une centaine de projecteurs et une trentaine d’enceintes ont été mis à contribution dans le but de créer une ambiance immersive. L’atmosphère musicale a été mise a point par le pianiste Mikhaïl Rudy, qui a bien connu Marc Chagall. Le spectacle de son et de lumières proposé par le parcours se veut un voyage dans la créativité de Chagall, son évolution et ses influences ; grâce à un choix d’œuvres les plus évocatrices du style du peintre.

En premier lieu, le début du spectacle s’attarde sur la ville natale de Chagall, Vitebsk, en actuelle Biélorussie, le tout rythmé par une atmosphère musicale d’influences yiddish. On découvre ensuite, dans l’étape « Vie » des photos personnelles du peintre, avant de découvrir dans « La poésie » l’amitié de l’artiste avec les écrivains Guillaume Apollinaire, Blaise Cendras et Louis Aragon.

chagall 2

© Les Carrières de Lumière

On découvre ensuite les collages de Chagall où les végétaux, motifs si chers à Chagall, s’animent sous les yeux du visiteur. La guerre vient assombrir le parcours, qui s’illumine à nouveau cependant bien vite grâce à un volet sur les vitraux que le peintre réalisa au cours de sa carrière, sans oublier le plafond de l’Opéra Garnier. Mosaïques, créations de costumes pour la scène, cirque et illustrations sont les étapes suivantes du parcours, qui s’achève avec la présentation des illustrations créées par Chagall pour la Bible.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE