Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

L’étrange esthétique des aires d’autoroutes américaines immortalisées en photographie

Agathe Lautréamont 4 mars 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Étrange idée, que de focaliser (littéralement) son travail photographique sur un sujet aussi peu commun que les aires d’autoroute. Et pourtant, c’est cette thématique un peu particulière qui a conduit l’artiste américain Ryann Ford à parcourir une partir de la légendaire Route 66 en quête de ces traces d’urbanisme souvent très fantaisistes. Florilège.

Ryann Ford, Flower Mound, Texas

Texas © Ryann Ford

Indubitablement, les paysages sont d’une variété à couper le souffle tout au long de la mythique route 66. Traversant les États-Unis d’est en ouest, son point de départ se situe à Chicago. Au fil de ses 3670 km, les vagabonds seront amenés à fouler le sol de huit états différents (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie) tout en traversant trois fuseaux horaires. De quoi se sentir quelque peu déboussolé ou, au contraire, aiguiser l’appétit d’aventure de nombreux artistes et photographes.

Ryann Ford, Monument Valley, Arizona

Arizona © Ryann Ford

Or, c’est précisément le cas de Ryann Ford. Cette photographe originaire d’Austin, au Texas, aime braquer ses focales sur des éléments d’urbanisation peu connus, oubliés du fait de leur aspect commun, négligés pour le manque criant d’originalité qu’on leur accole traditionnellement. Pourtant, de son œil aguerri d’amoureuse de l’image, Ford a l’art de déceler le détail surprenant là où la platitude est trop souvent considérée.

Ryann Ford, Lajitas, Texas

Texas © Ryann Ford

 C’est pourquoi en 2007, elle s’embarqua dans un road trip en solitaire entre son état natal et la Californie, dans le but de concentrer son regard sur ces structures dont elle est comme tombée amoureuse, surprise d’observer d’un œil amusé à quel point les architectes ont pu faire preuve de fantaisie lors de la création de ces aires d’autoroute, donc certaines renvoient à une caractéristique de l’état américain où elle est située, tandis que d’autres ne sont que pure fantaisie hésitant entre design futuriste et imaginaire un brin débridé.

Ryann Ford, Thackerville, Oklahoma

Oklahoma © Ryann Ford

Les scènes semblent minimalistes, grâce à ces constructions minuscules typiques du milieu du XXe siècle, perdues au beau milieu de l’immensité des paysages du cœur de l’Amérique. Dans l’imaginaire de l’artiste, ces espaces en forme d’abris inopinés offrent une oasis d’urbanisme dans des espaces où la nature domine absolument tout, comme un rempart de civilisation face à l’éternel paysage.

Ryann Ford, Clines Corners, New Mexico

New Mexico © Ryann Ford

C’est ainsi que grâce aux images de la photographe-voyageuse, on découvre des aires de repos en forme de wagons de train, d’autres imitant des carrioles de bois ou encore des imitations de tipis qui n’auraient rien à envier à un décor de western. Seulement, il fallait bien une ombre à ce tableau qui débutait de façon idyllique. Techniquement, la route 66 n’existe plus depuis 1985, même si d’actifs collectifs de passionnés tentent de lui rendre, à défaut d’une existence officielle, une part de sa grandeur d’antan en vantant sa longue, très longue histoire intimement liée à la construction américaine.

Ryann Ford, Bonneville, Utah

Utah © Ryann Ford

Ces aires pittoresques sont donc menacées, à terme, de disparaître si rien n’est fait pour préserver leur existence.  L’artiste a donc dédié une large part de son travail à documenter et immortaliser dans de magnifiques images ces structures surprenantes et folkloriques. Peut-être ses clichés parviendront-ils à offrir une seconde jeunesse à ces arrêts où plus personne ne vient s’assoir dévorer un pique-nique entre deux sites touristiques…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE