Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

L’anneau de Jeanne d’Arc revient en France, au Puy du Fou

Jéremy Billault 3 mars 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Selon une information du Figaro Magazine, Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou a acheté pour le parc un anneau de Jeanne d’Arc au cours d’une vente aux enchères. Offert par l’évêque Cauchon à un cardinal anglais, le bijou etait resté outre-manche depuis le XVème siècle.

XVMd26fdce4-e14c-11e5-aba7-684da0a88952 (1)

© Timeline Auctions

C’est un petit anneau qui porte un lourd symbole. Il y a près de six siècles, accusé de sorcellerie avec celle à qui il appartient, un petit bijou est offert ou vendu à un cardinal anglais par la sentence imparable de l’évêque Cauchon. Sur ce petit bijou, un anneau de laiton, sont gravées trois croix ainsi qu’une inscription : « Jhesus Maria ». Cet anneau, selon une information du Figaro Magazine, c’est celui de Jeanne d’Arc. En 1431, au moment de la condamnation de la jeune femme, l’anneau, unique,  est accusé d’avoir été utilisé pour faire croire à de la magie et à des guérisons.Offert audit cardinal, il ne retrouvera pas le sol français… avant 2016.

C’est Jacques Trémolet de Villers, un spécialiste de la question qui vient de sortir un livre sur le procès de Rouen (et donc en partie sur le destin de la précieuse relique) qui a alerté un potentiel intéressé : l’anneau allait être mis en vente en février par Timeline Auctions, une maison de vente aux enchères londonienne. Le potentiel intéressé, c’est Philippe de Villiers, créateur du Puy du Fou et père de son actuel directeur, Nicolas.

Au secours de Jeanne

En quelques heures, la Fondation Puy du Fou Espérance investit 80 000 euros et réunit 350 000 euros grâce à de généreux donateurs. Les enchères montent et, finalement, la Fondation l’emporte. L’anneau lui revient pour la somme de 376.833€ (le prix de vente initial étant d’un peu moins de 20 000 euros). Selon l’information du Figaro Magazine (article à retrouver dans l’édition du 4-5 mars), le porte-parole de Timeline Auctions ne se serait targué que d’une courte annonce : « il retourne en France ». A noté que l’authenticité de l’anneau ne fait aucun doute, élément déterminant dans la décision rapide du Puy du Fou.

Réjouis par la victoire dans cette vente aux enchères et par le retour historique d’un objet majeur (ou annulaire) de l’histoire de France, Nicolas de Villiers a annoncé une grande cérémonie organisée au Puy du Fou. Car cet achat est avant tout destiné à être exposé et montré au grand public. «J’irai le chercher le 4 mars et nous organiserons une cérémonie officielle le 20 au Puy du Fou. Ensuite, l’anneau sera exposé au public dans un lieu dédié du parc. Il faut que chacun puisse le voir. N’oublions pas que Jeanne d’Arc est la patronne de la France.»

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE