Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Sept artistes en résidence dans des containers vont faire le tour du monde

Jéremy Billault 26 février 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Au printemps prochain, sept artistes arpenteront les mers et les océans à bord de containers traditionnellement utilisés pour diverses marchandises. Ce projet plutôt original se présente comme une résidence mobile, qui, après six semaines de voyage, permettra aux sélectionnés de présenter une oeuvre imaginée dans le contexte unique d’une traversée du monde.

bateau

Image du départ de Maayan Strauss pour son projet initial © Container Artist Residency

Alors c’est un peintre, un designer et un plasticien qui sont sur un bateau, et… Et voilà. A défaut d’une plaisanterie qui s’annonçait des plus cocasses, le projet est une expérience artistique des plus sérieuse. Désignée sous l’appellation « Container Artist Residency », la démarche consiste à accueillir en résidence des artistes de domaines et d’inspirations différents pendant six semaines, embarqués sur un bateau à l’intérieur d’un container. Cette idée originale sera mise en place au printemps prochain en partenariat avec ZIM Integrated Shipping Services, l’une des plus grandes compagnies de transport israélienne : les sept artistes sélectionnés choisiront à bord de quel bateau ils embarqueront en fonction du trajet. La résidence s’étendra sur six semaines et les parcours seront tous très différents.

6d5fd1610f366d18a38a69337a867aae

© Container Artist Residency

C’est l’artiste Maayan Strauss qui, alors qu’elle était encore étudiante, avait eu cette idée : entre Israël et New Haven (Connecticut, USA), elle avait voyagé dans un container avant de valider son diplôme. Créatrice et aujourd’hui directrice du programme (dont elle espère qu’il y aura plusieurs éditions), Maayan Strauss cherche à offrir une expérience unique aux sept artistes sélectionnés avec exigence : celle de s’installer, pendant plusieurs semaines, au milieu de nul part, au gré des océans.

Le projet un peu fou a reçu plus de 2000 candidatures à son lancement. A l’arrivée (au départ des bateaux, donc), ils ne seront que sept. Et pour cause, l’encadrement des artistes est total, de la destination à la création, de l’idée originale à la grande exposition. Car, c’est un peu le principe, chaque artiste présentera son travail au sein d’une grande exposition personnelle. Selon Maayan Strauss, les œuvres seront regroupées en une série d’expositions qui voyageront à travers le monde au cours de l’année 2017 : « Les artistes vont commencer à travailler pendant les six semaines de résidence et, pour la plupart d’entre eux, achèveront leurs projets dans la période qui suivra. Cela dépendra de la façon dont ils voudront canaliser leur temps sur le bateau. Le tout est de forger de nouvelles connexions entre les pratiques individuelles et les réseaux plus importants en offrant aux artistes de nouvelles perspectives. » Départ prévu dans quelques semaines.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE