Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 VIVRE !

18/10/2016 > 08/01/2017

Musée de l'histoire de l'immigration - PARIS

LA NEWSLETTER

Les vacances au Musée : sélection d’ateliers pour les enfants

Agathe Lautréamont 26 février 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Pour les vacances d’hiver, les musées ont concocté une programmation riche, variée et qui plaira au plus grand nombre, les petits comme les plus grands. Voici une sélection de sorties culturelles et ludiques pour occuper au mieux vos chères têtes blondes pendant leurs semaines loin de l’école !

Visites contées en musique de l’exposition « Chamanes » au Quai Branly

bran

© Musée du Quai Branly

Si vous n’avez pas encore eu le temps de visiter l’exposition « Chamanes et Divinités de l’Équateur Précolombien », voilà une occasion de vous rattraper, puisque le Musée du Quai Branly a organisé des visites qui oscilleront entre ateliers et contes pour une immersion dans les univers de la magie, du chamanisme et du mystère de l’animisme. Par exemple, les visites « À la recherche des sons perdus », d’une durée de 45 minutes, vous présenteront les artefacts disposés dans la parcours au son des flûtes et aérophones précolombiens.

Grâce à cette musique venue d’ailleurs, envoûtante et étrange, les figures anthropomorphes vont étrangement prendre vie pour mieux transporter le visiteur dans l’histoire précolombienne de l’Équateur. Ces promenades en musique offrent une grande immersion dans tout un aspect peu connu du passé de cette partie du continent américain et permet de mieux saisir l’importance des instruments de musique dans les cultes et rituels chamaniques.

À partir de 8 ans. Du 26 février jusqu’au 6 mars.

Les ateliers du musée de l’Histoire de l’Immigration

FRANCE-HISTORY-MUSEUM-IMMIGRATION

© Musée de l’Histoire de l’Immigration

Des spectacles, des chasses au trésor, des cours de travaux manuels… Le musée de l’Histoire de l’Immigration, au Palais de la Porte Dorée, propose toujours une vaste programmation en marge de ses expositions événements.  Par exemple, en parallèle de l’exposition « Repères », la créatrice Michèle Obriot invite les jeunes enfants à « poser leurs baluchons » dans le cadre d’un atelier qui sera entièrement consacré à la création textile.

Inspirés par les thématiques du départ et du voyage, les jeunes couturiers d’un jour auront l’occasion de choisir avec poésie un sujet croisé dans le parcours précédemment visité, avant de l’interpréter par la couture sur un sac en toile qui leur est offert. Dessin au fil, collage, patchwork… Ce sac deviendra leur baluchon de voyage, sur lequel ils auront imprimé autant leurs goûts personnels que leur compréhension de l’exposition découverte un peu plus tôt.

À partir de 7 ans. Du 20 février jusqu’au 5 mars.

Le Musée en Herbe

herbe

© Musée en Herbe

Hé oui, le principe du Musée en Herbe est de se tourner vers les jeunes publics et de leur raconter l’art et son histoire autrement, de manière ludique, plaisante et rieuse. À l’occasion de leur grand accrochage dédié à Philippe Geluck et son fameux Chat qu’on ne présente plus, l’institution du 1er arrondissement de Paris a concocté un programme de jeux, ateliers et visites guidées des plus alléchants ! Lors de visites encadrées par un guide et par les parents, les jeunes visiteurs vont d’abord se déguiser en matous.

Puis, avec leurs livret-jeu en main (qui leur servira de carnet de route), ils pourront découvrir les différents dessins de l’humoriste belge en un tour du monde amusant de l’art. Les noms de Picasso, César, Koons ou Soulages n’auront plus de secrets pour les petits curieux et ils pourront rire par la même occasion des facéties de la mascotte de Philippe Geluck. À l’issue de la promenade, si l’enfant est parvenu à résoudre une énigme proposée lors du parcours, il repartira avec un petit cadeau.

De 5 à 12 ans. Du 20 février jusqu’au 12 mars.

Mouvement sculpté, mouvement dansé au Musée du Louvre

lou

© Musée du Louvre

Il n’est pas toujours simple pour les jeunes enfants d’aborder la sculpture, et particulièrement la sculpture grecque. Immaculées, ces figures taillées dans le marbre représentent des nymphes, des dieux, des hommes, chacun doté d’un attribut spécifique, parfois délicat à repérer, qui permet de dévoiler son identité. Le Musée du Louvre a cependant pensé à tout !

Lors de visites de deux heures, les enfants entre 6 et 8 ans pourront partir à la découverte de l’Antiquité grecque et de son art de la sculpture, en étant guidés par une chorégraphe. Cette dernière au cours de la promenade ludique, va privilégier l’expérience corporelle et sensible pour jeter la lumière sur ses explications artistiques. Les petits curieux vont ainsi aborder, en partant de la tradition statuaire grecque, l’étude de la représentation du corps humain et plus particulièrement quand celui-ci est en mouvement. Une promenade originale, qui éveille non seulement à l’art, mais également aux plaisirs de la danse, de l’expression corporelle !

De 6 à 8 ans. Jusqu’au 29 février

Dessiner comme Picasso au Musée Picasso

picasso

© Musée Picasso

Les ateliers pour les familles du Musée Picasso se sont fixés un objectif clair : expérimenter afin de mieux comprendre l’art, son histoire, sa pratique, ses codes. C’est ainsi que le programme de visites élaboré par l’institution parisienne offre de développer un thème : « l’expérience du papier ». Car quoi de mieux que d’attraper un carnet de dessin et un crayon gris pour tenter de se lancer, à son tour, dans cette grande aventure qui est celle de la création artistique, menée par la seule inspiration ?

Picasso lui-même appréciait beaucoup le papier, qui était pour l’artiste un univers à exploiter ainsi que le point de départ de très nombreuses recherches plastiques. Après une visite ludique portée sur le dialogue et l’interaction avec les jeunes visiteurs, ces derniers vont passer dans l’atelier, la salle pédagogique du musée, pour « croquer Picasso ». Que ce soient via des études abouties ou des premiers jets, les familles et les enfants pourront s’immerger dans le style de Pablo Picasso en testant différentes techniques.

À partir de 6 ans. Jusqu’au 5 mars 2016.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE