Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 VIVRE !

18/10/2016 > 08/01/2017

Musée de l'histoire de l'immigration - PARIS

LA NEWSLETTER

Les photos d’architecture graphiques de Sebastian Weiss

Agathe Lautréamont 15 février 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La photographie d’architecture est un des domaines les plus prisés des amoureux de prise de vue. Sebastian Weiss, artiste et chroniqueur allemand vivant à Hambourg, est tombé dans la marmite de la photo d’architecture étant tout petit. Fasciné par l’esthétique massive du béton, il parcourt son pays en quête de détails insolites, de formes géométriques, qui redorent le blason de ces bâtiments souvent tristes. Promenade en images.

Intesa Sanpaolo Pavilion, Expo 2015 italie milan

Exposition universelle de 2015, Milan, Italie © Sebastian Weiss

La photographie d’architecture est un art délicat. Le piège le plus fréquent étant de tomber dans l’image « carte postale », les amateurs doivent faire preuve de beaucoup d’originalité dans leurs prises de vue afin de trouver un angle sous lequel la construction qu’ils photographient n’a encore jamais été montrée. Et dans ce domaine, Sebastian Weiss excelle.

Photographe chevronné, l’artiste allemand choisit de se focaliser sur des détails, de menus éléments présents sur les bâtiments afin d’en faire le sujet central de son image. Par-là, il rend la construction d’origine peu reconnaissable, insistant sur le fait que l’important n’est pas le patrimoine en lui-même, mais tous les infimes éléments à partir desquels il a été conçu.

porsche Wolfsburg, Germany

Pavillon Porsche, Wolfsbourg, Allemagne © Sebastian Weiss

L’urbain ne se compose alors plus d’immeubles et de constructions, la ville perd son aspect d’enfilade de maisons et autres blocs de béton. Le travail de Weiss ressemble en vérité à une sorte de quête effrénée de l’interaction qui existe entre les structures et les matières avec lesquelles elles ont été érigées.

Maîtrise des perspectives, ingéniosité des compositions, exploitation des lignes qui guident naturellement le regard du spectateur… L’architecture devient un terrain de jeu pour le photographe.

MEININGER Hotel Berlin Airport berlin allemagne

Hôtel Meininger, Berlin Allemagne ©  Sebastian Weiss

En choisissant de travailler avec le format carré, Weiss redistribue les cartes de la photographie d’architecture qui a tendance à favoriser le grand-angle et le format paysage. Encore une fois, ce qui intéresse l’artiste allemand est l’originalité, l’apport de la lumière et de cieux souvent chargés (avant ou après l’arrivée de la pluie) et les jeux de reflet grâce à des matières comme le verre ou l’acier.

Süd Carré hambourg allemagne

Hambourg, Allemagne © Sebastian Weiss

Et lorsque le bâtiment immortalisé par le photographe affiche des couleurs neutres voire ternes, pas de problème : l’accent sera placé sur les ombres, afin de redessiner des contours, intensifier l’effet dramatique du cliché pour une immersion dans un univers où l’on peut facilement perdre ses repères…

Forum Esplanade barcelone espagne

Barcelone, Espagne © Sebastian Weiss

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE