Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

A Bavay, Marguerite Yourcenar et Hadrien célébrés dans une captivante exposition

Agathe Lautréamont 5 février 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Au Forum Antique de Bavay se tient, jusqu’au 30 août prochain, une exposition exceptionnelle, tant par l’originalité de son sujet que par la qualité de son parcours : Marguerite Yourcenar et l’empereur Hadrien, une réécriture de l’Antiquité. L’événement compose une approche hétéroclite mais passionnante, entre Antique et XXe siècle, Histoire et roman, entre un empereur romain féru d’arts et une académicienne à la curiosité insatiable.

Hadrien 6mini

Au départ était une rencontre. Celle d’une jeune fille tombée en arrêt devant le buste en marbre d’un empereur romain au cours d’une visite au musée. Cette découverte, cette révélation esthétique et historique sera à l’origine du best-seller que l’on connaît aujourd’hui, Mémoires d’Hadrien, ouvrage le plus connu de Marguerite Yourcenar et qui décrit, de façon romancée mais sur le fondement d’une documentation colossale, le testament d’un homme au crépuscule de sa vie qu’il adresse à son successeur, Marc Aurèle.

Le Musée Archéologique du Forum Antique de Bavay, dans le Nord, a décidé d’explorer la genèse d’un des plus grands livres du XXe siècle en décryptant par un intelligent jeu de miroirs le personnage historique de l’empereur Hadrien, et tout le travail qui aura été nécessaire à la première femme académicienne pour mettre au point le chef-d’œuvre d’une vie ; dont la rédaction s’est tout de même étalée sur près de vingt-cinq ans.

Hadrien 8mini

Le parcours de l’exposition repose en grande partie sur la création d’un écho constant entre archéologie et littérature, imagination et faits historiques, compréhension et mystères. La première étape de l’accrochage, très émouvante, nous plonge dans l’intimité de la grande romancière à qui l’on doit également Les Nouvelles Orientales et L’œuvre au Noir.

Nous voici au beau milieu du bureau de l’auteure, on l’imagine attablée face à ses feuilles volantes et ses piles de classeurs où, méthodiquement, elle avait découpé, collé et organisé tous les documents qui lui ont été nécessaires à la rédaction du roman. On découvre aussi des photos, de la numismatique ou encore des lettres qu’elle avait adressées à différents musées d’Europe afin de collecter des informations.

Peu à peu, Yourcenar va s’apercevoir qu’au-delà d’un empereur, elle se trouve face à un homme soucieux de sa postérité et de l’image qu’il abandonnerait aux générations futures. En toute logique, la suite du parcours viendra approfondir cet aspect de l’existence du dirigeant romain.

Hadrien 11mini

Le cœur de l’exposition s’attache donc à présenter l’homme, loin de la figure politique qui est la plus traditionnellement abordée dans les manuels scolaires. Marguerite Yourcenar se sentit vite proche du charismatique romain qui, comme elle, ne demeurait jamais longtemps dans ses pénates et goûtait les incessants voyages.

Bien plus que des campagnes militaires ou des sécurisations des frontières, allant d’un extrême à l’autre de l’empire, ces voyages en disent long sur la personnalité d’Hadrien. Il visita la Bretagne (Royaume-Uni actuel) au nord de laquelle il érigea son fameux « mur », puis parcourut l’Afrique, avant de se rendre aux portes du Moyen-Orient avec un passage à Jérusalem.

Hadrien 12mini

Yourcenar se prit de passion pour cet homme d’esprit, curieux de tout, un brin vagabond et qui tomba amoureux d’un jeune éphèbe, Antinoüs, qui perdit tragiquement la vie en se noyant dans le Nil. Fou de douleur, Hadrien fit ériger Antinoupolis, près de l’endroit où l’adolescent trouva la mort. Encore une fois, cette obsession de faire perdurer la mémoire. De nombreux bustes, pièces antiques et autres cartes permettent une immersion rapide et passionnante dans un univers qui mêle parfaitement réalité historique et regard romanesque de Yourcenar.

Cette dernière d’ailleurs, s’efface légèrement à mesure que nous effectuons un bond dans l’Histoire, et apprenons à mieux saisir la vie d’Hadrien et celle de son temps. L’empereur historique et l’empereur fictif sont parfaitement dissociés l’un de l’autre, même si la plume de Yourcenar réalise quelques réapparitions dans cette étape du parcours, via des manuscrits ou des références au roman. L’auteure revient sur le devant de la scène lorsqu’est évoquée la postérité de Mémoires d’Hadrien.

Hadrien 9mini

La conclusion de l’exposition explique à quel point le livre entama un renouveau du genre du roman historique, mais surtout devint très vite un best-seller. Traduit dans de nombreuses langues, l’œuvre entérina la célébrité de l’écrivaine qui, vingt ans après la parution du livre, siégerait sous la coupole de l’Académie Française. Récit épistolaire bouleversant, l’étape finale du parcours s’attache à démontrer à quel point ce roman connut une maturation lente, mais propice à une grande compréhension du personnage historique par la romancière.

Elle participa en effet à ressusciter cet empereur sous un jour nouveau, sublimant le mécène, l’artiste et l’amant. Cet homme d’état si humain a saisi le lectorat, et Mémoires d’Hadrien ne tarda pas à glaner le titre d’un des plus grands ouvrages du XXe siècle. Ainsi, le Musée d’archéologie du forum antique de Bavay rappelle-t-il l’importance de deux figures historiques séparées par des millénaires, mais qui ont établi un dialogue grâce à leurs passions communes et la magie de la littérature.

Photographies : © Agathe Lautréamont
MARGUERITE YOURCENAR ET L'EMPEREUR HADRIEN

04/02/2016 > 30/08/2016

Musée/site d’Archéologie Bavay-Bagacum

BAVAY

Le partenariat entre la Villa départementale Marguerite Yourcenar et le Forum antique de Bavay, deux établissements du conseil départemen...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE