Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Frank Lloyd Wright, l’architecture communiant avec la nature

Agathe Lautréamont 22 janvier 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Perchée sur une petite colline surplombant la ville de Los Angeles, une maison conçue par le grand architecte Frank Lloyd Wright sera mise aux enchères à la mi-février, séparée de son mobilier. Estimation ? 2.7 millions d’euros… L’occasion de revenir sur le travail de ce brillant concepteur américain au style inimitable.

© Frank Lloyd Wright Foundation

Construite en 1939, cette habitation de quatre pièces, toute de bois et de briques rouges, dessinée par le grand Frank Lloyd Wright ne devrait désormais plus tarder à trouver un nouveau propriétaire. En 1967, le dramaturge Jack Larson et son ami James Bridges s’étaient offerts cette superbe bâtisse juchée sur les hauteurs de la ville pour la bagatelle de 555 000 euros.

Patiemment, ils restaurèrent la bâtisse qui était quelque peu tombée dans l’oubli avant leur rachat, préservant son mobilier d’origine (pensé également par Wright), et renforçant autant qu’ils le purent son toit qui avait la fâcheuse tendance à laisser filtrer l’eau de pluie (un souci qui donnait également des ulcères au Corbusier)… Mais aujourd’hui, la maison est de nouveau à vendre, et c’est la société d’enchères Los Angeles Modern qui va se charger de lui trouver acquéreur, ainsi qu’à son mobilier, dispersé dans une vente ultérieure.

À l’origine de 400 projets de par le monde, Lloyd Wright compte parmi les architectes les plus influents de la première moitié du XXe siècle. Focus sur quelques-unes de ses réalisations les plus emblématiques de sa prolifique carrière.

Musée Solomon R. Guggenheim, New York

Plus souvent appelé sous le simple nom de « Guggenheim », l’institution de New York est la plus célèbre de toutes celles créées par la Fondation Solomon R. Guggenheim de par le monde. Conçu selon les plans dessinés par Frank Lloyd Wright en 1959, l’architecte ne vit pas la fin des travaux du centre muséal, puisqu’il décéda le 21 octobre de la même année.

Reposant sur une surprenante structure en hélice, le visiteur pénètre dans le musée par son sommet puis descend progressivement les niveaux jusqu’au sol sur une rampe inclinée, induisant une continuité dans la visite des fonds.

© Frank Lloyd Wright Foundation

Fallingwater House, Pennsylvanie

La Fallingwater House (Maison sur la cascade, en français) est probablement la réalisation la plus connue de Lloyd Wright. Nichée dans les forêts de l’État de Pennsylvanie, la maison résulte d’une commande passée par le richissime homme d’affaires Edgar J. Kaufmann à l’architecte américain, qui rêvait d’une habitation faisant communion avec la nature environnante, s’insérant parfaitement dans l’environnement sans le perturber ni le dégrader.

Véritable tour de force, la structure est en effet bâtie sur une cascade de la rivière Bear Run, et est un lieu hautement touristique aux États-Unis.

FW_FALL_01

© Frank Lloyd Wright Foundation

Maison et studio Frank Lloyd Wright, Illinois

Construite en 1889, la maison qui servait également de studio à Wright rassemblait déjà ce qui allait devenir une constante dans le travail de l’architecte : briques rouges et bois.

Construite dans le style emblématique dit « Prairie » (où la bâtisse doit parfaitement s’inclure dans l’environnement où elle s’élève), elle abandonne le principe de symétrie qui dominait alors l’architecture occidentale, et laisse la part belle aux vastes espaces, aux plants ouverts et aux toits plats (avec les conséquences que cela implique, comme les infiltrations). Lloyd vivra dans la maison avec sa famille jusqu’en 1925.

IMG_4416b

Bachman-Wilson House designed by Frank Lloyd Wright

Construite en 1954, la bâtisse était destinée au couple formé par Abraham Wilson et sa première épouse Gloria Bachman, d’où la maison tire son nom. Très lumineuse, la construction compte vingt-quatre fenêtres, sans oublier les puits de lumières aménagés dans le toit. Mais à l’arrivée des années 1990, la maison est oubliée, et se dégrade rapidement, malgré le nom prestigieux qui lui est accolé.

Il faudra attendre 2014 pour que le Crystal Bridges Museum d’Arkansas décide de déplacer la maison, et de la reconstruire à l’identique aux abords du musée, lui offrant ainsi une seconde vide.

Bachman

© Frank Lloyd Wright Foundation

Synagogue Beth Sholom de Philadelphie

Ce lieu de culte est la dernière réalisation de Frank Lloyd Wright, puisque ce dernier décéda quelques mois avant l’achèvement des travaux. La structure étonnante, de forme pyramidale, compte des murs inclinés et un escalier tout de verre et de plastique translucide, ce qui permet à l’intérieur de la synagogue de recevoir beaucoup de luminosité.

Le soir, un jeu d’éclairage met en avant la structure tout en transparence de l’ensemble, malgré l’utilisation de lourd matériaux comme le béton et l’acier. Enfin, sur chaque arête, un chandelier à neuf branches rappelle la vocation de la construction.

269724_orig

© Frank Lloyd Wright Foundation

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE