Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Culture et économie : du beau monde à Bordeaux pour les Rencontres Internationales du Forum d’Avignon

Jéremy Billault 20 janvier 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le 31 mars et 1er avril prochain, la ville de Bordeaux accueillera pour la première les Rencontres Internationales du forum d’Avignon, un laboratoire d’idées et de débats qui réfléchira aux différents rapports qui pourraient être développer entre économie et culture, entre créateurs et entreprises. Artistes, politiques et dirigeants d’entreprises venus du monde entier se réuniront pour deux jours de discussions et pour brosser, en quelques sortes, le portrait de la culture de demain.

LOGO-PSC-2016-FA-BDX

Comme son nom ne l’indique pas, le Forum d’Avignon accueillera la huitième édition de ses Rencontres Internationales… à Bordeaux. Pour la première fois depuis sa création en 2007, l’événement accueillera donc en Aquitaine ses conférences, débats et propositions autour de l’avenir de la culture auxquels participeront un grand nombre de personnalités du monde de la culture internationale . Au Grand Théâtre de Bordeaux, la première journée de débats (le 31 mars) sera ouverte au public, la seconde (le 1er avril) réservée au professionnels.

Après une édition 2015 consacrée à la Culture made in Europe, les Rencontres Internationales du Forum d’Avignon ont décidé de réfléchir la relation culture/économie en abordant le thème : entreprendre la culture. S’il n’est pas vraiment question de « financiariser » la culture au point de la considérer comme une entreprise, les intervenants prendront la parole autour de plusieurs questions qui insisteront sur cette économie particulière. Le créateur est-il un entrepreneur comme les autres ? Dans quelle mesure les artistes et les entreprises doivent et devront collaborer pour rendre possible la richesse de notre avenir culturel ? Quel rapport doivent entretenir la culture avec le numérique? Toutes ses questions seront traitées et bénéficieront de la présence de personnalités, issues à la fois de la culture et du monde des entreprises.

Emmanuel Macron et Wided Bouchamaoui, Prix Nobel de la Paix

Outre les nombreux Ministres de la Culture qui ont déjà confirmé leur présence (Grèce, Danemark, Lettonie…), les Rencontres Nationales accueilleront Viviane Reding, ancienne vice-présidente de la Commission Européenne mais aussi, côté culture, Michel Onfray, Michelangelo Pistoletto, Michel Hazanavicius, Pierre Lescure (président récent du Festival de Cannes), Amos Gitaï et Wided Bouchamaoui, Prix Nobel de la paix en 2015 pour son action en Tunisie qui a conduit à la tenue des élections législatives en 2014 et de la ratification de la nouvelle constitution.

Du beau monde donc et des personnalités issues de presque tous les milieux de la culture pour prendre part au débat et apporter propositions et perspectives: cinéma, musique (Yael Naïm donnera un concert), littérature, arts plastiques et même dessin avec la présence de Plantu accompagné d’autres membres du collectif Cartooning for Peace dont Lars Refn, l’un des caricaturistes dannois qui avait représenté Mahomet il y a quelques années. Pour ce qui est de l’économie, Emmanuel Macron fera le déplacement, tout comme de nombreux présidents et directeurs d’entreprises dominantes dans le secteur (médias, web, cinéma…). Les Rencontres seront aussi l’occasion pour une jeune entreprise de recevoir le premier Prix de la start-up culturelle (divisé en un Prix du jury présidé par Véronique Morali (webedia, Fimalac) et un Prix du public (fin des candidatures le 15 février 2016).

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE