Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_4 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Dentelle de glace : l’histoire de la première photo d’un flocon de neige

Agathe Lautréamont 24 décembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est l’histoire d’un petit garçon fasciné par l’hiver, son blanc manteau, et ses flocons de neige. Enfant, il se désespérait de ne pas avoir le temps de les dessiner avant qu’ils ne fondent. Adulte, il sera le premier homme à les figer sur pellicule ; une vraie révolution dans le monde de la photographie.

Les flocons de Benltye © Kallista Images - Corbis

Les flocons de Bentley, 1902 © Kallista Images – Corbis

Qui n’a jamais poussé un « oh ! » admiratif à la vue de photos microscopiques de flocons de neige ? Véritables petites merveilles de la nature qu’on croirait d’argent ciselé ou de délicate dentelle, ces minuscules structures de glace fascinent à juste titre pour leur incroyable beauté et leur si grande fragilité.

Structures cristallines aux maillages complexes, ces molécules d’eau figées par le froid répondent en fait à une structure précise régie par les lois de la symétrie. Grâce à l’évolution de la science, les premiers microscopes permirent de découvrir toute la subtilité des flocons hivernaux. Avant que n’arrive à la moitié du XIXe siècle un photographe amateur ayant gardé son âme d’enfant, bien décidé cette fois-ci, à les photographier.

Né en 1865 dans l’État américain du Vermont, Wilson Bentley a toujours manifesté une passion certaine pour la neige. Lorsque ses parents lui offrent un vieux microscope pour ses quinze ans, l’adolescent s’attache à tenter de dessiner les formes qu’il voit grâce à cet outil incroyable. Malheureusement, les flocons de neige fondent bien trop vite, et ne laissent pas le temps au jeune garçon de les reproduire.

wil

Wilson Bentley au travail, 1906 © Jericho Historical Society

Hypnotisé par chaque flocon de neige qui semblait différent de son prédécesseur, et frustré de ne pouvoir avoir le temps de les dessiner, l’idée lui vint, à 19 ans, de tenter quelque chose qui n’avait encore jamais été essayé jusqu’alors : les photographier. Sans le savoir, il allait devenir un pionnier de ce qu’on appelle aujourd’hui la macrophotographie.

Une prouesse. Et encore, le mot est faible lorsque l’on sait que dans les années 1880, la photographie n’en était encore qu’à ses balbutiements. Images ternes, constellées de grain argentique, très longs temps de pose… Rien dans ces conditions ne rendaient propice la capture de détails si infimes. Et pourtant… Esprit ingénieux, Wilson Bentley inventa un outillage astucieux en couplant sa chambre photographique à son vieux microscope, tout en déposant la neige sur des plumes d’oiseau ou du velours noir réfrigéré, ce qui empêchait les flocons de fondre.

Sans oublier les plaques du microscope, qui devaient également être refroidies avant la prise de vue. C’est cet imaginaire inventif qui lui permit d’immortaliser ses premiers flocons de neige en janvier 1885. Une première mondiale.

will

Les flocons de Bentley, 1902 © Kallista Images – Corbis

Au cours de sa vie, celui qui allait être renommé par la postérité « Snowflake Bentley » (Flocon de neige Bentley) exécuta plus de 5000 photographies de cristaux, aujourd’hui pour la majeure partie d’entre elles conservée au Jericho Historical Society, le musée de sa ville natale, Jericho.

À cheval entre la science et l’approche artistique, Bentley fut en effet le premier à affirmer que les flocons de neige n’étaient pas figés dans un nombre limité de schémas, mais étaient tous, absolument tous, uniques, s’enthousiasmant pour ces petits miracles de beauté.

Ses clichés lui apportèrent une grande renommée de son vivant, et il publia de nombreux articles dans des revues célèbres comme Nature ou National Geographic. Il aura également l’honneur de rédiger l’article « Flocon de neige » dans la 14e édition de l’Encyclopædia Britannica.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE