Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

« Art is hope » : une vente d’art à Piasa pour la lutte contre le SIDA

Agathe Lautréamont 7 décembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Acheter une œuvre d’art pour la bonne cause, cela vous dit ? C’est l’idée de l’opération « Art is Hope », organisée par la maison Piasa. Le principe est simple : des artistes font don d’une œuvre, qui sera vendue au profit de la recherche sur le SIDA.

art hope 2© Fonds LINK

 

Pour la deuxième année, la maison Piasa accueille l’opération « Art is Hope ». Pensé comme une exposition-vente, l’événement accueille plus de 120 artistes venus des quatre coins du monde (25 nationalités différentes sont représentées), mais également des curateurs, des galeries, des collectionneurs et des professionnels du milieu de l’art. L’idée de départ vient du fonds de dotation LINK, qui mobilise régulièrement des personnalités afin d’alarmer les consciences sur le SIDA.

Ainsi, du 9 au 12 décembre, le public pourra venir acheter une œuvre d’art, tout en faisant une bonne action : les fonds récoltés seront intégralement reversés à l’association AIDES, pour aider à financer les tests de dépistages du VIH, mais aussi favoriser les campagnes de sensibilisation auprès du jeune public sur cette MST dont on ne guérit toujours pas. Placées sous le commissariat de René-Julien Praz, co-fondateur de la galerie Praz-Delavallade, à Paris, des sculptures, des photographies et des toiles seront présentées pendant quatre jours au 118, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

Arthope 1© Fonds LINK

 

L’année dernière déjà, 140 artistes avaient accepté de participer à cette belle idée. Cette année, s’ils sont un peu moins nombreux à avoir répondu présents (120 créateurs, tout de même), la nouvelle garde de la création contemporaine internationale est cependant bien représentée. Parmi eux, Martine Aballéa, Elvire Bonduelle, Mimosa Echard, Ryan Gander ou Vidya Gastaldon. L’occasion pour le public de faire avancer la recherche grâce à leur achat donc, mais aussi de découvrir de nouvelles pousses qui deviendront peut-être les grands noms de demain en matière d’art.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE