Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Le Quai Branly fête ses 10 ans l’an prochain avec une expo Chirac et une série d’événements

Agathe Lautréamont 4 décembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Pour leurs dix bougies, certains découpent des parts de gâteaux, d’autres annoncent en fanfare leurs prochaines programmations ! C’est le cas du musée du Quai Branly qui passera l’étape de la première décennie en 2016. L’occasion de faire le bilan (calmement, se remémorant chaque instant…), songer à l’avenir, et enfin discuter espoirs et perspectives.

La palissade de verre, juillet 2014 © musée du quai Branly, photo Roland HalbeLa palissade de verre, juillet 2014 © musée du quai Branly, photo Roland Halbe

 

Plus qu’un classique musée, le Quai Branly pensé par l’architecte Jean Nouvel a très vite affiché l’ambition de se présenter comme une « cité culturelle » à part entière, avec bien sûr des collections permanentes et autres expositions temporaires ; mais auxquelles viennent s’adjoindre des spectacles, une bibliothèque, des conférences, une université populaire…

Plus qu’une châsse pour les arts de quatre continents, le Quai Branly fait dialoguer ces cultures, les raconte et les étudie dans une structure en perpétuelle évolution. Conscient de cette singularité qui est également une force, celui qui devait prendre le nom de « Musée des Arts Premiers » met en avant, au seuil de ses dix ans, une fréquentation en perpétuelle hausse.

Près de la moitié des visiteurs n’en sont en effet pas à leur première visite, et 78% de ces curieux déclarent avec enthousiasme prévoir d’y revenir dans les prochains mois. Le Quai Branly fidélise ses visiteurs en donnant le sentiment de pouvoir redécouvrir sans cesse ses collections, grâce à une muséographie tout en courbe, en cheminements divers et variés, où chaque vitrine recèle de potentiels petits trésors qui n’avaient pas été remarqués au premier passage. Un goût de « reviens-y » donc, savamment distillé, serait-ce la recette de la réussite ?

En tout cas, l’institution ne boude nullement son plaisir et prévoit, au-delà de sa programmation 2016 déjà établie, une kyrielle d’autres événements culturels : fêtes, colloques, cours ou installations disséminées dans le jardin.

Inauguration of the Quai Branly Museum In France On June 20, 2006 -Jacques Chirac inaugurant le musée, 2006 © Pool Interagences – Getty-Images

 

Et précisément, une des expositions clés qui ponctuera l’activité 2016 du musée d’ethnologie sera sans conteste l’événement hommage au fondateur et « père spirituel » de ce lieu de culture : l’ancien président de la République Jacques Chirac. On ne saurait en effet oublier que c’est bien l’homme politique qui a lancé l’idée du Quai Branly. Intitulé Jacques Chirac et le dialogue des cultures, l’événement s’attachera à dresser le portrait culturel du prédécesseur à l’Élysée de Nicolas Sarkozy, grand amoureux des cultures asiatiques, et en particulier du Japon. L’accrochage rappellera le penchant de l’ancien président pour ces mondes aux mythes et traditions riches, tandis qu’une partie de la collection remémorera que l’exposition Taïno (un art précolombien), montée au Petit Palais en 1994, se fit également sous son impulsion.

Il y a donc fort à parier que 2016 sera une nouvelle année florissante pour le Quai Branly. Les sept expositions temporaires annoncées en ce mois de décembre 2015 augurent de belles découvertes, des îles Marquises au Congo en passant par l’univers de la… science-fiction ! To be continued…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE