Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Paris Photo prend ses quartiers sous la verrière du Grand Palais

Agathe Lautréamont 13 novembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Organiser l’ouverture d’un événement culturel majeur en plein milieu d’un jour férié n’est pas anodin, et les organisateurs de Paris Photo pouvaient légitimement craindre que le pont du 11 novembre puisse négativement impacter sur la fréquentation de la foire. Or, le public est clairement au rendez-vous pour l’événement qui se tient sous la nef du Grand Palais pendant cinq jours. Visite… en photos !

 

Décidément, le Grand Palais est au cœur de l’actualité de cette fin d’année 2015. Après la tenue de la FIAC et l’annonce de l’artiste qui investira la nef à l’occasion de l’opération Monumenta, c’est au tour de Paris Photo d’installer ses espaces de murs blancs sous la lumière de la verrière du centre culturel construit il y a 115 ans. Il n’y a qu’à juger des interminables files d’attentes qui s’étirent le long de l’avenue Winston Churchill pour juger de la fréquentation de la foire annuelle.

Collectionneurs, acheteurs, conservateurs ou simples curieux venus s’immerger dans un univers de papier glacé ont répondu à l’appel en nombre, tandis que les galeristes et éditeurs sont toujours aussi nombreux, malgré le prix exorbitant devant être investit pour pouvoir exposer au Grand Palais (589 € le mètre carré !).

gp1

On pourra reprocher à Paris Photo que la large majorité des exposants soient français ou anglophones (27 galeries américaines représentées, 13 britanniques et 45 françaises), ce qui ne permet pas aux visiteurs de véritablement se plonger dans une représentation internationale. Les mondes latins et asiatiques semblent aux abonnés absents, à l’inverse de la FIAC.

Cependant, ne faisons pas la fine bouche. Le panorama présenté par les 174 galeries et 27 éditeurs venus à cette occasion est très vaste, et permet de découvrir une approche très large de la photographie ; qu’elle soit portée sur les sujets historiques, les questions sociales ou encore les idées politiques. On trouve également des approches plus abstraites et plasticiennes, ou le propos laisse place à la pure forme esthétique, libre d’interprétation et d’approche.

gp2

Pour les amoureux de monographies, catalogues et beaux ouvrages, de nombreuses séances de dédicaces sont organisées par les éditeurs venus présenter leurs produits sous la nef du Grand Palais. Des noms ont été annoncés comme ceux de William Klein, Raymond Depardon ou encore Agnès Varda.

De même, si l’accent est bien évidemment mis sur les ventes, des rencontres, débats et témoignages ont été programmés tout au long des cinq jours que durera la foire ; afin que les curieux puissent mieux connaître l’univers de la photographie de ses origines à nos jours.

gp3

Photos : © Agathe Lautréamont

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE