Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Une collection consacrée à la famille royale de France sous le marteau de Drouot

Agathe Lautréamont 6 novembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est une vente exceptionnelle qui va se tenir les 16 et 17 novembre prochains. La collection du Vicomte du Bois de Beauchesne, proche du roi Louis XVIII, contenant des pièces rares et émouvantes, sera bientôt dispersée par Drouot.

Gabrielle Bertrand, Portrait de Marie-Antoinette, 1767

Gabrielle Bertrand, Portrait de Marie-Antoinette, 1767

Alcide-Hyacinthe du Bois de Beauchesne (1804-1873) fut le chef de cabinet de la direction générale des Beaux-Arts au Ministère de la Maison du Roi. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages retraçant la courte vie du petit Louis XVII, ainsi que sur la sœur du déchu Louis XVI : Madame Elisabeth. Fort d’avoir été toute sa vie dans les petits papiers du roi de France, le Vicomte amassa au fil du temps une incroyable collection d’artefacts précieux, allant du portrait au buste en marbre en passant par des correspondances.

Nombre d’éléments s’apprêtant à être vendus aux enchères possèdent une grande valeur, non seulement pécuniaire on le devine, mais également historique. Ainsi, le Vicomte fut-il en possession du gilet de coton blanc et d’un chausson en soie ayant appartenu au dauphin de France, Louis XVII mort de tuberculose à l’âge de 10 ans, dans les geôles de la prison du Temple. Ces deux pièces sont estimées à 7000 et 3000 euros. Sera également mis en vente un fichu en linon à motif floral porté par Marie-Antoinette peu de temps avant son exécution.

catalogue drouot

Quelques extraits du catalogue Drouot

Au-delà des pièces textiles qui seront certainement l’objet de l’avidité des acquéreurs, on compte également au nombre des objets mis en vente des correspondances entre le Vicomte du Bois de Beauchesne et de grands noms de la littérature du XIXe siècle comme Victor Hugo, Walter Scott ou George Sand. Des records seront-ils atteints comme lors de la vente Orléans qui s’était tenue chez Sotheby’s fin septembre ? À suivre…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE