Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

La Fontaine de Trevi retrouve tout son éclat

Agathe Lautréamont 4 novembre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La fontaine romaine datant du XVIIIe siècle et attirant chaque année des milliers de curieux vient de faire peau neuve, après seize longs mois de travaux.

wiki fontaine

La Fontaine de Trevi © Wikimedia Commons

 Grâce au mécénat de la maison de haute-couture Fendi, un des monuments les plus incontournables de la Ville Éternelle a retrouvé une seconde jeunesse. Coût total de l’opération de rénovation : près de deux millions d’euros. Mais le jeu en valait la chandelle. Car avec le temps, le calcaire blanc et le marbre de Carrare avaient considérablement noirci, tandis que l’afflux constant de visiteurs avait causé des fissures dans le monument. Les dernières restaurations ayant été réalisées il y a vingt-trois ans, il était plus que temps d’agir.

Pendant toute la durée des travaux, des passerelles transparentes faites de plexiglass et frappées du logo de la marque de luxe Fendi avaient été montées, de manière à permettre aux visiteurs de ne pas être trop déçus de ne pouvoir admirer la fontaine. Un bassin temporaire avait également été installé pour recueillir les piécettes jetées par les touristes dans l’espoir de voir leur vœu réalisé. Il faut savoir que chaque année, c’est près d’un million d’euros qui sont récoltés en petite monnaie dans les eaux de la fontaine. La somme est systématiquement reversée à des associations caritatives.

Des ouvriers au travail © Washington Post – Getty Images

Si de nombreux touristes se montrèrent déçus de l’arrêt de la fontaine, malgré la passerelle qui permettait de la « visiter » depuis un point de vue inédit, les chiffres se sont tout de même montrés encourageants pour la ville de Rome : trois millions de visiteurs se sont pressés sur les structures de plexiglas pour assister aux travaux de restauration en cours. Une affluence qui conforte Rome dans cette décision de présenter le patrimoine de la ville aux sept collines sous un autre angle : celui de la conservation, et des nécessités que cela induit.

Si vous prévoyez donc un séjour à Rome, vous aurez de nouveau l’occasion d’imiter l’actrice Anita Ekberg se baignant dans le bassin de la Fontaine de Trevi, telle qu’elle a été immortalisée par le réalisateur italien Frederico Fellini.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE