Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Sans travaux prochains, Big Ben ne sonnera plus

Agathe Lautréamont 26 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Imaginez… Big Ben qui deviendrait définitivement silencieuse… C’est bien ce qui pourrait se produire, si des travaux de rénovation ne sont pas rapidement engagés pour restaurer la plus célèbre horloge de Londres. Coût estimé de l’opération ? Quarante millions de livres sterling !

Local Landmarks

Big Ben © Alex Segre – Getty Images.

Cela fait 156 ans que la fière Elizabeth Tower, la tour horloge de 96 mètres qui se dresse fièrement aux côtés du Palais de Westminster, rythme la vie de la bouillonnante Londres, avec une éternelle précision. Éternelle ? Pas si sûr, car en août dernier, les Londoniens avaient constaté, stupéfaits, que la célèbre cloche si connue pour sa fiabilité, avait tinté avec près de six secondes d’avance ! Un impair qui a eu le mérite d’alerter l’opinion, et surtout les pouvoirs publics sur l’état de délabrement de Big Ben…

D’abord, il y a le mécanisme de l’horloge, qui faiblit dangereusement. Celui-ci se décale peu à peu, empêchant le bon fonctionnement des aiguilles et de la pendule. Si la rouille et les affres du temps poursuivent leur œuvre de sape, l’horloge pourrait se stopper pour de bon. Et si une panne a bien lieu, un rapport du Comité britannique des Finances pointe un temps de réparation qui pourrait durer jusqu’à un an.

Mais il n’y a pas que l’horloge qui montre de dangereux signes de faiblesse. Toute la tour est hélas concernée par l’usure : le métal vieux d’un siècle et demi souffre d’érosion, le toit se zèbre d’importantes fissures, les structures s’affaissent peu à peu… Il est temps d’agir.

LONDON, UNITED KINGDOM - SEPTEMBER 28: The Super Blood Moon is seen during the early stages of the Lunar Eclipse near Big Ben on September 28, 2015 in London, United Kingdom. The Super Moon coincides with a total lunar eclipse, a rare combination that last occured in 1982. (Photo by Joseph Okpako/Getty Images)

Big Ben de nuit © Joseph Okpako – Getty Images.

Déjà en 2010, une étude commandée par le pouvoir britannique avait démontré que la tour s’incline de 0,90 mm par an, ce qui peut paraître dérisoire ainsi dit, mais pose un véritable problème sur le long terme. Pas question pour les anglais de voir leur Elizabeth Tower devenir une nouvelle Tour de Pise ! Le Comité des finances a donc récemment rendu sa copie, et évalue un coût de réparation de quarante millions de livres, soit environ 55 millions d’euros, si des rénovations ne sont pas entreprises incessamment sous peu.

Mais quoi qu’il advienne, Big Ben (qui ne peut être visitée que par les citoyens britanniques, et grâce à des autorisations délivrées au compte-goutte) devra cesser de sonner pendant au moins quatre mois (mais pas sur Twitter), le temps que ce symbole refasse peau neuve.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE