Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Le musée Rodin exposera une sculpture en chocolat signée Patrick Roger

Agathe Lautréamont 23 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Patrick Roger, Meilleur Ouvrier de France cuvée 2000, n’en finit pas de surprendre clients et passants en exposant dans la vitrine de ses magasins des sculptures en chocolat aussi imposantes que parfaitement réalisées. À l’occasion de la réouverture du musée Rodin, le maître-chocolatier va réinterpréter une œuvre du maître…

Lionne © Patrick Roger

Lionne © Patrick Roger

Et cette œuvre, ce sera le Monument à Balzac, sculpture datant de 1897 qui avait fait couler tant d’encre à la fin du XIXe siècle, et valu de nombreuses critiques à l’amant de Camille Claudel. À l’époque, le choix esthétique opéré par le sculpteur pour son bronze avait profondément choqué la critique ; car loin de présenter le fameux écrivain dans toute sa prestance d’homme de culture influent, Auguste Rodin opta pour un personnage presque informe, le corps perdu dans une enveloppante robe de chambre, ne laissant deviner que son visage.

Grenouilles 2 © Patrick Roger

Grenouilles © Patrick Roger

Quant à Patrick Roger, il se réjouit déjà de la commande passée par le musée Rodin dont la réouverture est programmée pour le 12 novembre. Dans son atelier-laboratoire de Sceaux, il a déjà terminé de travailler les trois blocs de chocolat de plus d’une tonne pour modeler son propre Balzac. D’une hauteur de 3.87 mètres (plus haute donc que l’originale, qui mesure 2 mètres 70), il aura fallu 450 heures de labeur au chocolatier pour obtenir une sculpture dont il est satisfait.

Poisson © Patrick Roger

Poisson © Patrick Roger

Mais la directrice du musée Rodin, Catherine Chevillot, avait toute confiance en le MOF, puisqu’elle avait eu l’occasion d’observer à plusieurs reprises ses sculptures. Dans les quartiers de la Madeleine et dans la rue Victor Hugo, Roger expose des chimpanzés, des gorilles, des panthères. Dans celle de Saint-Germain-en-Laye (78), c’est un Penseur de chocolat noir qui accueille les visiteurs.

Hippopotames © Patrick Roger

Hippopotames © Patrick Roger

Le Balzac version Roger sera exposé pendant deux mois dans le grand hall d’accueil de l’Hôtel Biron : une vitrine exceptionnelle pour le chocolatier, et un choix surprenant pour le musée Rodin ; mais après tout, l’épice apportera un peu d’exotisme aux habituels plâtres et bronzes.

Catherine Chevillot, interviewée par Le Point, s’enthousiasme déjà de la réalisation de Patrick Roger, qui selon elle, travaille le chocolat comme Rodin travaillait son argile : avec ce même appétit pour la forme, les rondeurs et les volumes.

Gorille © Patrick Roger

Orang-outan © Patrick Roger

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE