Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

La vraie vie de Jedi à la galerie Sakura

Agathe Lautréamont 20 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Aucune autre saga cinématographique que celle de Star Wars n’aura autant marqué l’histoire du 7e art. Détournée, réinterprétée, réappropriée, cette série de six films (en attendant le septième volet prévu pour fin 2015) inspire également les artistes contemporains. La galerie Sakura propose une expo-vente de photographies originales, délibérément tournées vers l’humour.

Ian Pool

© Ian Pool

Dans le registre du space opera, il est bien rare de croiser de l’humour, ou alors par petites touches savamment distillées dans un ensemble qui se veut avant tout épique, placé dans un univers géopolitique complexe où guerres, trahisons et coups-bas vont bon train. Pourtant, c’est dans une toute autre dimension que se situe l’expo-vente de la petite galerie parisienne. Jeunes artistes, créateurs, sculpteurs et photographes réinventent la saga cinématographique qui a bercé leur enfance comme leur imaginaire pour lui donner une dimension provoquant le rire, tandis que l’on se surprend à poser un regard d’une grande tendresse sur des armées de stormtroopers (les soldats de l’Empire galactique dans la saga Star Wars), déshumanisés, identiques et soumis à un pouvoir tyrannique.

Daniel Picard 1

© Daniel Picard

Ainsi, il est possible de découvrir Darth Vador plongé dans un magazine aux lieux d’aisance, où un dangereux guerrier Sith ayant revêtu sa plus belle fraise en dentelle pour recevoir les visiteurs de la galerie. Dans une autre salle, le petit robot siffleur R2D2 trébuche sur un ralentisseur alors qu’il se rend à un examen ophtalmologique précisant « All species and droids » (pour toutes espèces et droïdes). Non loin de là, un soldat de l’Empire despotique s’étend de tout son long dans un paysage enneigé, jouant comme un enfant à former un petit ange avec ses membres.

Questionner le mythe

Agan Harahap

© Agan Harahap

George Lucas n’a jamais caché son inspiration des grands mythes antiques pour la composition de la saga Star Wars. Ses personnages entament des voyages initiatiques qui les mènent à la découverte d’eux-mêmes, de leurs capacités véritables, et ils finissent toujours pas revenir vers les leurs après avoir accompli leurs quêtes. À l’image des personnages de Jason ou d’Ulysse, ils sont au cœur de quêtes périlleuses où ils doivent affronter courageusement des puissances insurmontables, qui les poussent ainsi à se surpasser et à vaincre leurs peurs.

david eger 1

© David Eger

Le photographe Agan Harahap a conçu au long de son travail une « super histoire », à base de héros issus du cinéma ou des comic books américains placés dans des situations historiques. C’est ainsi que l’on retrouve les stormtroopers défilant en rangs serrés le long du Mur de Berlin dans les années 60, tandis que deux soldats intergalactiques s’enlacent à Time Square, reprenant le mythique cliché d’Alfred Eisenstaedt à l’occasion de la capitulation du Japon en août 1945. Les hommages se multiplient, et lorgnent même du côté de la Renaissance, avec une réinterprétation de l’homme de Vitruve de De Vinci.

Une exposition qui tombe à pic ! En effet, les studios Disney et LucasFilm viennent de dévoiler la bande-annonce du prochain volet de la saga Star Wars : The Force Awakens. Attention les yeux, le long-métrage promet un spectacle grandiose !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE