Disallowed Key Characters.
Magazine » Actualités
Actualités - Comptes-rendus - Voir + clair - Entrer dans l'œuvre - Entretiens - Voir + loin


expo_une_favori
expo_cercle_1 LES HOLLANDAIS À PARIS, 1789-1914

06/02/2018 > 13/05/2018

Petit Palais

- PARIS

expo_cercle_2 RAOUL HAUSMANN : UN REGARD EN MOUVEMENT

06/02/2018 > 20/05/2018

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_3 COROT

08/02/2018 > 08/07/2018

Musée Marmottan Monet - PARIS
expo_cercle_4 SUSAN MEISELAS : MÉDIATIONS

06/02/2018 > 20/05/2018

Jeu de Paume - PARIS

LA NEWSLETTER

Disparition de la photographe Hilla Becher

Agathe Lautréamont 14 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Avec la complicité de son mari Bernd Becher, ils avaient fixé sur papier glacé le paysage industriel de l’Allemagne. L’artiste avait 81 ans.

 

Dans un style frontal, brut et sans équivoque, Hilla Becher exprimait sa fascination pour ces formes de métal et de verre de l’industrialisation galopante et déshumanisée de son pays. Son époux Bernd Becher était comme elle enseignant à l’école des Beaux-Arts de Düsseldorf, et leur style documentaire fit école. Ils virent passer dans leurs cours de futurs grands noms de la photographie allemande (Candida Höfer, Thomas Struth, Andreas Gursky), chez qui on retrouve une véritable « patte Becher ».

À contre-courant des codes esthétiques traditionnels de la photographie (sujet placé au centre de l’image, prise de vue frontale, composition serrée…), Hilla Becher livre des séries de dimension documentaire, mettant l’accent sur les structures et la symétrie. En 2005, le Centre Pompidou leur avait  consacré une rétrospective.

Photographies :  © Hilla et Bernd Becher

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE