Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Piscine et boîte de nuit à la place de stations de métro fantômes

Agathe Lautréamont 12 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

À l’époque en campagne pour la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet avait proposé en 2014 la réhabilitation de stations de métro parisiennes fermées au public. Le collectif d’architectes OXO s’était alors penché sur la question…

 

Danser, dîner ou même nager dans des stations de métro désaffectées peut paraître une idée saugrenue, et pourtant le projet a été sérieusement soutenu par la vice-présidente du parti Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet. Si sérieusement d’ailleurs, que la femme politique avait demandé à l’architecte Manal Rachdi de concevoir quelques projets à ce sujet.

Rachdi ne cacha d’ailleurs pas son enthousiasme face à ce projet : « J’aime cette idée de donner une nouvelle vie et de nouvelles fonctionnalités à des lieux industriels et emblématiques comme le font déjà des villes comme Londres, New York ou Berlin », explique-t-il.

Ainsi, on pourrait faire de la station de métro Arsenal, fermée depuis 1939, une piscine de cinquante mètres de long avec plusieurs lignes d’eau. À la station Champs-de-Mars, pourquoi pas une boîte de nuit souterraine qui ne dérangera pas le voisinage ? Un théâtre de 600 à 800 places pourrait totalement transformer l’arrêt Porte Molitor…

Bien évidemment, les contraintes techniques sont présentes, et ne sauraient être négligées. Mais le cabinet d’architectes fait preuve de lucidité. Si les entraves aux projets sont avérées, elles n’auraient rien d’insurmontables. Manifestement, Manal Rachdi a le goût du défi ! Découvrez en images ces projets un peu fous.

Photos : OXO Architectes.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE