Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Nuit Blanche 2015 : temps forts du parcours et infos pratiques

Jéremy Billault 3 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

On y est : la nuit la plus artistiquement folle de l’année parisienne a lieu ce soir et s’étendra jusqu’au petit matin. Si beaucoup de musées jouent le jeu et seront gratuits pour les couche-tard (voir notre sélection), Nuit Blanche est avant tout l’occasion de découvrir un parcours d’installations éphémères, cette année dans le nord de la ville, qui transforme des endroits parfois connus, parfois ouverts pour la première fois au public. Exponaute a visité pour vous, en avant-première, quelques temps forts du parcours que vous pourrez découvrir dès ce soir. Et il y a du spectacle.

Parc Monceau : Eric Samakh, La nuit des abeilles

José Manuel Gonçalves, directeur de l’événement pour la deuxième année consécutive, l’a annoncé : Nuit Blanche est conçue comme un parcours, un cheminement progressif que les visiteurs sont invités à suivre précisément. Du nord-ouest au nord-est, la première grande installation est celle d’Eric Samakh qui a pris possession du parc Monceau. Des sons d’insectes, d’oiseaux, de batraciens, diffusés et amplifiés dans tout le parc extirpé de la ville par une lumière tamisée et  un nouveau paysage sonore. L’idée était bonne, la réalisation remarquable, on s’y croirait, dans le sud de la France. Au cœur du parc, le bruit d’une ruche, diffusé là où se trouvent les ruches du parc Monceau (qui produisent même du miel !). Début apaisant, promenade tranquille, c’est un bon début.

Parc Clichy-Batignolles : Daan Roosegaarde

photo_hollandais

Waterlicht Westvervoort, NL © Studio Roosegaarde

Probablement l’œuvre qui marquera les esprits. Par un jeu de lumières et de fumées, le parc est comme immergé, plusieurs mètres sous le niveau de la mer. Spectaculaire et ludique au départ, l’installation prend son sens après quelques minutes d’immersion, quand l’ambiance nous devient presque naturelle. L’endroit est idéal, on prend un escalier, on émerge, on observe de loin le parc sous les vagues. Derrière, une autre œuvre, celle de Friedrich Van Schoor et Tarek Mawad. Une araignée géante, enfermée avec une sauterelle apparaît sur le mur. Le dialogue entre les œuvres est fascinant, l’anticipation inquiétante. A voir.

Petite Ceinture : Stephane Ricordel, Nuage

Sur les rails, devant un tunnel de la Petite Ceinture, un nuage et une performance. Pour la première fois ouvert au public, le tronçon accueille un acrobate qui danse et évolue autour d’un nuage suspendu. On ne vous en dira pas trop mais l’expérience vaut le détour. Attention à prévoir des chaussures fermées type baskets pour pouvoir accéder au tunnel.

Parvis de la gare du Nord : Leandro Erlich, Maison Fond

Inaugurée le 2 octobre, l’œuvre de Leandro Erlich restera de façon permanente (on appréciera le très sérieux panneau « Histoire de Paris » daté… du 3 octobre 2015) sur le parvis de la gare. La sculpture représente une maison victime du réchauffement climatique au point qu’elle fond, sous nos yeux.

Esplanade du Millénaire – Aubervilliers : Félicie d’Estienne d’Orves et Julie Rousse, Exo

Les plus courageux seront récompensés. Au bout du parcours, après avoir traversé le périphérique via la sublime passerelle inaugurée le 2 octobre dernier, le visiteur atteint une installation spectaculaire. Des faisceaux laser pointent le ciel, tour à tour les étoiles, la lune, les supernovas et traduisent les données en sons, en ambiance sonore inouïe. A la fois visuelle et, évidemment, sonore, l’œuvre vient conclure dans les étoiles une belle nuit longue et agitée. Le parcours in comprend 23 œuvres en tout à côté desquelles se développe un programme off extrêmement riche.

Infos pratiques

Métros ouverts toute la nuit (gratuits après 2h) :

Ligne 14 dans son intégralité

Ligne 7 : Pyramides, Gare de l’Est, Louis Blanc, Crimée, Porte de la Villette.

Ligne 13 : Gare Montparnasse, Gare Saint-Lazare, La Fourche, Brochant, Porte de Clichy

L’accès à toutes les installations et performances est gratuit.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE