Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Les temps forts autour de la FIAC 2015

Agathe Lautréamont 1 octobre 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Chaque mois d’octobre, et ce depuis 1974, la Foire internationale d’art contemporain investit Paris. Pendant quatre jours, l’événement autant commercial qu’artistique permet au grand public de venir à la rencontre des personnalités de la sphère de l’art contemporain. Coup de projecteur sur quelques moments clés autour de la foire.

swarovski grand palais

Swarovski Series – Wu Tsang, 2015 © Swarovski

Inauguration des Swarovski Series au Grand Palais

Un  joaillier dans une foire d’art contemporain, pourquoi pas ? C’est le pari réalisé par l’influente maison Swarovski, qui prévoit de dévoiler à l’ouverture de la FIAC une toute nouvelle œuvre, réalisée en collaboration avec l’artiste chinoise Wu Tsang. La création, appelée Pay no attention to the man behind the curtain, sera installée sur le balcon d’honneur du Grand Palais.

Cette alliance entre le bijoutier et l’artiste est en fait la première commande d’un projet baptisé Swarovski Series, pensé par la maison de joaillerie pour soutenir les artistes qui ont choisi le cristal comme moyen d’expression créatrice. L’Américaine Wu Tsang travaille en effet le cristal depuis 2014, ce qui lui a permis d’être repérée par le célèbre bijoutier.

prix marcel duchamp

Prix Marcel Duchamp, 2015 © Marc Domage

La remise du Prix Marcel Duchamp 2015

La genèse du prix Marcel Duchamp remonte à 2000. Cette année-là, les collectionneurs et membres de l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français (ADIAF) se concertent et choisissent de mettre en place une récompense qui permettrait aux jeunes pousses hexagonales de promouvoir leur travail artistique au-delà des limites nationales. C’est chose faite avec la création du prix Marcel Duchamp (hommage à celui qui dota Mona Lisa d’une fine moustache qui rendrait D’Artagnan jaloux).

Avec les années, le prix a acquis une certaine notoriété, et permet d’assurer le rayonnement international de la scène française en matière d’arts visuels et plastiques. Quatre artistes ont été sélectionnés pour concourir à l’édition 2015 : Neil Beloufa, David Balula, Melik Ohanian et Zineb Sedira. Leurs travaux seront exposés dans l’enceinte du Grand Palais, et le lauréat dévoilé le 24 octobre.

fiac x radio france

Radio France s’associe à la FIAC

Si le pont d’encrage de la FIAC demeure chaque année le Grand Palais, la foire met depuis plusieurs années un point d’honneur à investir également musées, galeries et espaces publics. Cette année, c’est la Maison de la radio de Radio France qui participe à l’opération « Hors les murs », en organisant un parcours sonore du 20 octobre au 13 décembre.

Lieu de vie et de foisonnement culturel unique dans la capitale française, la Maison de la radio palpite de jour comme de nuit de musiques, de sons et de voix. On y invente des slogans musicaux, on vient y écouter des concerts, des artistes s’y expriment, des journalistes relaient l’information. Cette effervescence continuelle est la sève des ondes les plus écoutées de France. Le parcours imaginé pour l’occasion permet aux visiteurs et curieux d’explorer les archives radiophoniques de la « maison ronde », de découvrir des inventions sonores, aussi. Entre patrimoine et créations inédites, amateurs d’art, de musique et d’information y trouveront leur bonheur.

louvrexfiac

Yvonne Rainer, After Many a Summer Dies the Swan : Hybrid, 2002 © Video Dat Bank

Le Louvre partenaire de la FIAC pour un cycle de performances

Ouverture/Openings. C’est sous ce titre énigmatique que le musée du Louvre présente un cycle de performances, qui brouillent les codes du théâtre, de la danse et de la musique pour mieux les réinventer afin d’obtenir des représentations d’arts visuels exceptionnels et absolument uniques.

Faire sortir la danse contemporaine des salles de spectacle pour mieux la faire entrer dans le musée ? C’est l’idée surprenante de ce cycle pensé entre le Louvre et la FIAC, et ce depuis plusieurs années. Car l’art contemporain c’est aussi cela : effacer les frontières entre les registres et les genres, pour laisser libre cours à une créativité qui doit sans cesse se réinventer pour ne pas disparaître. En figure de proue lors de ce cycle de performances : Yvonne Rainer, cofondatrice du célèbre Judson Dance Theatre à New York en 1962. Pionnière dans cette rencontre des genres, créatrice de représentations mêlant art minimal et expression du corps, elle sera présente au Louvre pour faire découvrir son travail au public.

art

Artist of the People n°3, Zhang Huan, 2011 © Zhang Huan

Olafur Eliasson, Ai Weiwei, Anish Kapoor… réunis pour l’exposition Timeless

Laurence Dreyfus, conseillère en art et commissaire d’exposition a réuni de grands noms de l’art contemporain pour une exposition traitant de la question du temps. Justement intitulé Timeless, cet événement s’inscrit dans le cadre du parcours Invités d’Honneur de cette édition 2015 de la FIAC.

Peintures, sculptures, jeux de lumière… Le syncrétisme est à l’honneur dans cet événement pensé comme un dialogue entre rêves et angoisses liés à la fuite du temps. Les artistes, tout particulièrement, jonglent avec cette notion. Espérant passer à la postérité grâce à leurs travaux, scrutateurs du moment présent, inspirés par les grands noms du passé, comment appréhendent-ils la fuite des jours ? Les œuvres sélectionnées pour cet événement disent les tensions entre réel et imaginaire, instant précis et souvenirs. À l’image des infimes détails qui constituent les œuvres exposées, les secondes sont des composantes indécelables de notre temps sur Terre. Une belle et intéressante mise en parallèle.

fiac beaugrenelle

La FIAC au centre commercial Beaugrenelle

Pensé par la prestigieuse agence d’architecture Valode et Pistre, il n’est pas surprenant de voir le centre commercial Beaugrenelle accueillir constamment entre ses murs des œuvres d’art contemporain, des créations plastiques et sonores surprenantes… Par-delà le commerce donc, l’espace tourne son regard vers la création, l’innovation, et le prouve donc cette année en s’associant au programme « Hors les murs » organisé par cette édition de la FIAC. L’exposition Showcase #1: Think big est visible du 22 octobre au 14 novembre 2015.

Car à Beaugrenelle, il s’agit de voir grand. Le commissaire de l’exposition, David Rosenberg, a donc sélectionné des œuvres qui se distinguent par leurs volumes imposants, ainsi que des installations monumentales. Mais malgré leurs dimensions importantes, toutes sauront au mieux s’insérer dans le centre commercial, comme une continuité logique qui permettra aux clients de se frotter à l’art contemporain pendant leur partie de shopping.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE