Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Rentrée 2015 : dix expositions à voir ou à revoir dans toute la France

Jéremy Billault 31 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La rentrée arrive à grand pas… Ne nous voilons pas la face, elle est même arrivée. Si pour certains cela signifie la fin des vacances et le retour à la morosité du quotidien, chez exponaute, ça veut dire surtout nouvelles expos ! Voici dix événements qui animeront le dernier trimestre de 2015 aux quatre coins de la France, à voir ou à revoir avant le clap de fin. 

13ème Biennale de Lyon : « La vie moderne »

Loin du concept baudelairien, « La vie moderne » de la Biennale de Lyon s’annonce plutôt comme une exploration de l’expérience contemporaine, d’une « nouvelle normalité » comme la décrit Ralph Rugoff, commissaire invité. Au programme : Anish Kapoor, plus d’artistes français (20 % des artistes présents) et un nouveau lieu d’exposition (le Musée des Confluences inauguré en 2014). Du 10 septembre 2015 au 3 janvier 2016.

20150518_bac_laviemoderne_1200

Affiche de la Biennale de Lyon 2015. Yuan Goang-ming, Landscape of Energy – stillness, 2014 © Courtesy of the Artist

Joie de Vivre au Palais des Beaux-Arts de Lille

En 2004, Lille était capitale européenne de la culture. Onze ans plus tard, elle en a gardé Lille 3000, un événement majeur de la rentrée qui cette année aura pour thème : Renaissance. A cette occasion, le Palais des Beaux-Arts de Lille accueille l’exposition Joie de vivre qui abordera d’une manière ambitieuse « toutes les époques et tous les modes d’expression », pour nous rappeler qu’il y a toujours eu, qu’il y a et qu’il y aura toujours des raisons de se réjouir. Du 26 septembre au 17 janvier 2016.

© Palais des Beaux-Arts de Lille

Tristan Tzara, l’homme approximatif, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

Picasso, Arp, Ernst, Picabia, Miro, Man Ray, tous faisaient partie du cercle d’amis de l’écrivain Tristan Tzara auquel le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg consacre une exposition. Outre les écrits de l’auteur, le musée présentera donc un grand choix d’œuvres plastiques créées par ces artistes ainsi qu’un témoignage de son amour pour l’art africain. Du 24 septembre au 17 janvier 2016.

tumblr_laq1glKOHz1qb6yk3o1_500

Portrait de Tristan Tzara par Man Ray © MAC Strasbourg

Icônes américaines, au Musée Granet d’Aix-en-Provence

Après le Grand Palais à Paris, les plus emblématiques des œuvres du San Francisco Museum of Art et de la collection Fisher s’installent à Aix-en-Provence, au musée Granet. Commencée dans les années 1970, la collection de Doris et Donald Fisher, co-fondateurs de l’entreprise Gap, rassemble plus d’un millier d’œuvres signées de 185 artistes tels qu’Alexander Calder, Roy Lichtenstein, Agnes Martin, Richard Serra ou encore Andy Warhol. Jusqu’au 18 octobre.

afficheicones

Andy Warhol, Liz #6. © The Andy Warhol Foundation for the visual Arts, inc.

L’éternel dans l’instant au CAPC Bordeaux

Baudelaire encore, la modernité toujours. A Bordeaux, le CAPC s’est attaché à une citation du plus grand poète français (« La modernité, c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art, dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable », Le Peintre de la vie moderne) pour présenter et mettre en lumière une série d’objets et de mobilier créés par Andrée Putman. Entre 1983 et 1990, l’architecte a conçu l’ensemble de l’aménagement intérieur et du mobilier du musée. Aujourd’hui, ce travail est exposé, extirpé du monde pratique pour, enfin, attirer l’attention de tous. Jusqu’au 10 janvier 2016.

24x36

Banc, 1989. Andrée Putman/Écart. Atrium, CAPC musée d\’art contemporain de Bordeaux. Photo : Catherine Vigneron 1990

Alfredo Jaar,  The future is now au Mac Marseille

Cent cinquante tonnes de verre pilé couvrent le sol du Mac Marseille, dont les visiteurs parcourent les débris tout au long de l’exposition. Commandée par le musée, cette rétrospective Alfredo Jaar, puisque c’est ce dont il s’agit, est la première grande exposition consacrée à l’artiste. Jusqu’au 10 janvier 2016.

expo-revolution

The Future is now © Alfredo Jaar.

¡ Hasta Siempre ! Ajaccio à l’heure de Cuba au Musée des Beaux-Arts d’Ajaccio

Prolongée jusqu’au 31 octobre, l’exposition présente les chefs-d’œuvre des musées nationaux de La Havane. Proposée par l’ambassadeur de Cuba lors d’une visite à Ajaccio, l’exposition permettra, entre autres, d’admirer le portrait du Che mondialement connu pris par Alberto Korda. Jusqu’au 31 octobre 2015.

Heroico1

Alberto Korda, Guerrillero Heroico

L’inventaire Vol.5 au FRAC Haute-Normandie

Depuis 2011, le Frac Haute-Normandie met en lumière certaines de ses acquisitions par leur numéros d’inventaire. Le cinquième volume de cet inventaire est consacré à des œuvres acquises entre 1992 et 1996, et relevant d’une nouvelle politique d’acquisition. Du 19 septembre au 6 décembre 2015.

3

Silvia Bächli et Eric Hattan, Hafnargata, 2011, © Raffaella Cortese, Milan et  Silvia Bächli

Silvia Bächli : Weiter wird, les abords au FRAC Franche-Comté

« Mon travail ressemble à un monologue à haute voix » : à Besançon, le FRAC encore tout frais accueille l’artiste suisse Sylvia Bächli dont le travail tourne autour du rapport entre son art, ses dessins et sa poésie. Son œuvre, variée et protéiforme, parfois abstraite, parfois figurative, se présente comme l’exploration de cette « terre inconnue » que représente le dessin. Jusqu’au 18 octobre.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE