Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS

LA NEWSLETTER

L’Homme au serpent, un bronze unique de Rodin réapparait après un siècle de disparition

exponaute 27 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

A Lausanne, le musée cantonal des Beaux-Arts a reçu un don anonyme inattendu : un bronze exceptionnel de Rodin dont la dernière apparition publique date de 1914. 

On ne l’attendait plus. Après cent ans d’absence, cent ans sans aucune apparition publique, « L’homme au serpent » (1887) d’Auguste Rodin va réapparaître. Disparu en 1914 après sa vente aux enchère, le bronze, tirage unique de L’Homme au serpent sera exposé au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne en Suisse. Ce retour miraculeux est l’oeuvre d’un donateur extrêmement généreux qui a tenu a garder l’anonymat. Si en Pologne deux hommes réclament 10% du trésor sur lequel ils ont mis la main, le donateur s’est contenté d’offrir le bronze exceptionnel au musée de Lausanne, qui expose déjà Le penseur, Le baiser et Le buste de Victor Hugo.

rodiin

© Musée des Beaux-Arts de Lausanne / AFP

Commandé en 1887 par Antoni Roux, L’Homme au serpent a été soumis à plusieurs conditions : « Vous m’avez demandé deux mille francs pour l’homme au serpent, poussé et coulé en bronze, explique le futur propriétaire dans une lettre. J’accepte aux conditions approuvées de part et d’autre. C’est-à-dire que je resterai seul possesseur de ce groupe, l’Homme luttant contre le serpent. Vous vous réservez le droit d’utiliser la figure de l’homme mais avec des modifications dans la pose et sans le serpent. » A Lausanne, c’est donc un exemplaire unique qui sera exposé plus d’un siècle après sa dernière apparition publique.

Connu uniquement par son plâtre conservé aux Etats-Unis, L’Homme au serpent est issu des recherches de Rodin pour la Porte de l’Enfer, le travail le plus important de sa vie et sera donc exposé en avant-première à Paris. Du 17 octobre 2016 au 22 janvier 2017, le Musée Rodin consacrera une exposition au projet de la Porte de l’Enfer dont sont issues plusieurs œuvres incontournable du sculpteur. Il faudra ensuite patienter jusqu’en 2019 et l’inauguration du nouveau pôle muséal de Lausanne pour l’admirer.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE