Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

A New-York, une exposition consacrée à Wes Anderson attire les foules

Jéremy Billault 10 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La galerie Joseph Gross de New-York a décidé d’accueillir la sixième édition d’un rassemblement consacré à Wes Anderson. Venus du monde entier et même d’internet, ils ont été plus de 70 à présenter des œuvres inspirées par ses films et ont attiré près de 60 000 spectateurs du 7 au 9 août.

Kanye West est entré au musée, Wes Anderson, lui, est entré dans une galerie d’art. Alors que l’on essayait, plus tôt cet été, d’analyser le rapport qu’entretiennent musique et art contemporain, au musée comme dans le domaine public, la galerie Joseph Gross fait la par belle au cinéma. Basé à New-York, l’établissement accueille les œuvres d’artistes inspirés par les films de Wes Anderson pour la sixième édition du Wes Anderson Art Show. Et son succès est phénoménal.5

Justin Hager’s “Jay-z et Beyoncé en famille royale”, Photo Regina Mogilevskaya

The Grand New-York Galery

1

Allison Reimold’s, “Interesting Specimen”, Photo Regina Mogilevskaya

Dans ce petit temple consacré à Wes Anderson, 70 artistes, dont certains sont , une centaine d’œuvres, toutes concentrées sur le thème des « Bad dads », thème récurrent chez le cinéaste. The Grand Budapest Hotel, La vie aquatique ou encore La Famille Tenenbaum, la filmographie extraordinaire de l’artiste en a inspiré d’autres, les films devenant des tableaux, des sculptures, des photos. Créé en 2010, ce rassemblement est sorti pour la première fois de San Francisco pour arriver à New-York. Résultat : 60 000 tickets vendus, des files d’attente interminables plusieurs heures avant l’ouverture.

20150807_Wes

Photo Regina Mogilevskaya

« Avec tout ses personnages, il est facile d’en choisir un avec lequel vous vous sentez connecté, ou avec lequel vous pouvez vous amuser, déclare une admiratrice dont le costume est un hommage au réalisateur, même si c’est un costume normal, il y a toujours la patte de Wes Anderson dans son esthétique. » Chacun de ses films est en effet fondé sur un travail de l’image méticuleux, particulier, unique et original, qui inspire autant les fans que les artistes. Parodies, reconstitution en Lego ou même mariage à thème, Wes Anderson a réussi l’exploit de réunir une communauté autour de l’amour d’une forme, l’amour d’une esthétique et, en cela, sa place dans une galerie est toute trouvée.

MaxDalton

Photo Regina Mogilevskaya

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE