Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Les expositions à ne pas manquer au mois d’août

Marie-Charlotte Burat 7 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Plusieurs expositions sont sur le point de s’achever. Pour ne pas rager une nouvelle fois en se rendant compte qu’on a « loupé » l’exposition qu’il fallait absolument voir, Exponaute vous fait le débrief. Petite session de rattrapage.

Les Cahiers dessinés à la Halle Saint-Pierre – Jusqu’au 14 août

35 SOMMER l'allumeurTAnna Sommer, L’allumeur, 2013, papier découpé, 40×27,5cm © Anna Sommer, collection de l’artiste

La maison d’édition « Les cahiers dessinés » est, jusqu’au 14 août, l’invitée de la Halle Saint-Pierre et expose les dessins de 65 artistes, de Victor Hugo à Bruno Schulz, d’Alechinsky, à Kiki Smith, de Saul Steinberg à Chaval, Sempé, Ungerer, Topor, Reiser et Vuillemin… Attention, il ne vous reste plus qu’une semaine !

Musée des Beaux-Arts de Rouen, Sienne, aux origines de la Renaissance–  Jusqu’au 17 août

sienneby

Direction Rouen pour la suite de la visite. Musée des beaux-arts de Rouen vous accueille pour l’exposition Sienne, aux origines de la Renaissance jusqu’au 17 août. Parcequ’il n’y a pas que la Renaissance florentine qui mérite les coups de projecteurs, le musée a décidé de palier à la méconnaisse de l’art siennois.  Lumière sur les spécificités de cet l’art couvrant la fin du XIIIe siècle et la fin du XVe siècle. Des oeuvres rarement réunis dans un même projet. Et s’il existait une autre Renaissance ?

Maison européenne de la photographie, ensemble d’expositions- Jusqu’au 23 août

Lartigue-TJ. H. Lartigue © Ministère de la Culture – France / AAJ

On commence par la Maison de la photographie qui finit la saison le 23 août, emportant avec elle Lartigue et Alice Spring. La vie en couleur de Lartigue est une échappée belle dans l’intimité du photographe. Révélant ses travaux en couleurs, composés comme des tableaux, cette exposition montre un nouveau visage du photographe célèbre pour ses noirs et blancs. Lartigue retrouve ici des couleurs. A ses côtés, Alice Spring. Entre autoportraits et portrait de stars, en couleur ou en noir et blanc, la photographe sait s’entourer. Jacques Henri Lartigue n’est pas que son voisin de salle, il est également dans son exposition, posant en photographie tout comme Brassai, Man Ray, Richard Avedon, Ralph Gibson. Pour l’aspect people, et pas des moindre, nous retrouvons des portraits de visages que nous connaissons bien : Nicole Kidman, Audrey Hepburn, Terence Stamp, Luciano Pavarotti…

LaM Lille, Regards sur la collection d’Agnès b. – Jusqu’au 23 août

un-regard-sur-la-collection-d-agnès-b.lille-affiche

Styliste, galeriste, éditrice, réalisatrice, productrice dans le domaine de la musique et du cinéma, mécène, la créatrice Agnès b., prend ses quartiers à Lille au Musée d’art moderne et contemporain de la ville (le lam). L’exposition Regards sur la collection d’agnes b présente jusqu’au 23 août une partie de sa collection constituée depuis les années 1970. Des œuvres transversales, allant de l’avant-gardes modernistes aux arts plastiques contemporains.

The Art of the Brick au Parc des expos porte de Versailles – Jusqu’au 30 août

ArtOfTheBrick_EricaAnnPhoto_NathanSawaya-152-FI-900vp-587x391

Des briques, des briques et encore de briques. Nathan Sawaya présente à Paris expo The Art of the Brick , une série de sculptures monumentales, entièrement conçues avec des LEGOs. Cette exposition  qui présente notamment des réinterprétations ludique du Penseur de Rodin, de la rosace nord de la cathédrale de Chartres ou encore le squelette d’un dinosaure de 6 mètres de long, touche à sa fin et remballera ses briques le 30 août prochain.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE