Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CHRISTIAN DIOR

05/07/2017 > 07/01/2018

Les Arts Décoratifs

- PARIS

expo_cercle_2 POUPÉES DES ANNÉES 80

01/04/2017 > 15/09/2017

Musée de la Poupée-Paris - PARIS
expo_cercle_3 WALKER EVANS

26/04/2017 > 14/08/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 113 ORS D'ASIE

21/06/2017 > 18/09/2017

Musée Guimet - PARIS

LA NEWSLETTER

Des photographies de Capa en couleur pour la première fois exposées en Europe

Marie-Charlotte Burat 6 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Parallèlement à la polémique concernant les photographies de Capa sur le Débarquement, une autre face du photojournaliste est dévoilée. L’exposition Capa Color à Budapest (sa ville natale) jusqu’au 20 septembre, présente pour la première fois en Europe les photographies en couleurs du reporter.

Capa color T 7Robert Capa, GB, 1941, Allied Air Force crew watch bombers take off for a raid over Occupied France from a Royal Air Force base, © International Center of Photography

Après New-York, c’est à Budapest que l’exposition établit ses quartiers. Pas d’inquiétude, si vous n’avez pas l’occasion d’aller la voir en Hongrie, c’est l’exposition qui viendra à vous. Elle sera visible à partir du 20 novembre au Jeu de Paume. Au total, ce sont 136 photographies couleurs qui sont présentées, sur les 4200 dont dispose le Centre international de la photographie de New York.

Vivre avec son temps

Connu principalement pour ses photographies en noir et blanc et ses sujets de guerres, Capa était pourtant un fervent défenseur de la couleur. Une cause qu’il soutiendra toute sa vie. Condamnées à être éternellement relayées au second plan par les comités de rédaction, les photographies couleurs s’adaptent mal aux formats des magazines d’actualités. Trop chères, trop rares, trop longues à développer (le procédé était réalisé aux Etats-Unis à l’entreprise Kodac après l’envoi des pellicules…) elles sont considérées comme non appropriées aux unes de journaux.

La cause pour laquelle se bat Capa rejoint également l’éternel débat esthétique qui divise les photographes. La couleur est jugée moins noble que le noir et blanc. Réponse que Capa ne peut accepter. Seul contre tous, même son ami et associé Henri-Cartier Bresson trouve la photographie couleur de mauvais goût. Capa n’abandonne pas. La photographie couleur est une manière de vivre avec son temps.

Capa color T 4Robert Capa, Tunisie, 1943, A member of the French Camel Corps, the Meharists, with his camel.© International Center of Photography

Capa T 5Robert Capa, Océan Atlantique, 1941, A crewman of a Cunard freighter signals another ship of an Allied convoy en route to Great Britain from the U.S. © International Center of Photography

La couleur contre-attaque

Capa débute en 1938 avec des films Kodachrome, deux ans après leur parution sur le marché. Par la suite, il s’équipera de films Ektachrome. Bien plus simples pour le développement car chaque photographe pouvait alors traiter ses films (chose impossible avec les Kodachrome). Avec ses nouveaux outils il doit réapprendre à composer ses photographies. Son rapport à la guerre change à travers la couleur. Une innovation qui nécessite aussi de s’adapter à un public moderne. Le besoin de se divertir et d’être transporté à de nouveaux endroits est désormais à prendre en compte.

Capa se rapproche alors dans sa pratique de la photographie et dans son idéologie, de la vision colorée de Lartigue. Tous deux contemporains (Lartigue 1894-1986 et Capa 1913-1954), photographes, connus pour leurs travaux en noir et blanc, mais adeptes de la couleur et particulièrement des films Ektachrome. Ces films qu’ils ne quitteront plus entre 1948 et 1950. Leurs photographies en couleurs sont des captures de l’intime, de la famille et des amis, à la montagne ou à la plage. Mais nous sommes loin du Débarquement.

Capa color T 2Robert Capa, France, Paris, 1948, Model wearing Dior on the banks of the Seine.© International Center of Photography

Capa Color T 3Robert Capas Suisse, 1950, Skier sunbathing in front of the Matterhorn.© International Center of Photography

Capa color T 1Robert Capa, France, Vallauris, 1948. Pablo Picasso playing in the water with his son, Claude.© International Center of Photography

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE