Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Patrimoine : l’Italie investit 80 millions d’euros dans les musées et la rénovation

Jéremy Billault 5 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le ministre de la culture italien vient d’annoncer un budget de 18,5 millions d’euros pour rénover le plancher du Colisée. Un budget qui appartient à un plan plus vaste, de 80 millions d’euros, entièrement consacré aux musées et au patrimoine.

Cent cinquante ans, c’est long, surtout sans plancher. Pour la première fois depuis le XIXème siècle, le Colisée va retrouver son arène. Retiré pour cause de fouilles archéologiques, le sol du monument vieux de 2000 ans va être intégralement reconstruit grâce à 18,5 millions d’euros investis par l’Etat italien. C’est le ministre de la culture italien Dario Franceschini qui a annoncé la bonne nouvelle sur son compte twitter :«Promesse tenue : le Colisée va retrouver son arène. Le plan pour la reconstruction est financé».

Y en aura pour tout le monde

Alors qu’en Grèce, les musées se battent pour survivre à la crise, leurs confrères italiens semblent s’en sortir. Les 18,5 millions d’euros investis dans le Colisée font, en effet, partie d’un budget de 80 millions d’euros réservé à la culture, aux musées et au patrimoine plus précisément : 18 millions d’euros seront donc consacrés à l’agrandissement de la galerie des Offices à Florence et 5 millions d’euros sont prévus pour le musée des bateaux antiques, à Pise.

Back to basics

Pour ce qui est du Colisée, en rénovation depuis 2013, les projets vont plus loin qu’une simple restauration. Le plancher qui sera installé sera amovible et permettra à l’immense monument d’attirer plus que des touristes. Véritable institution culturelle, le Colisée devrait accueillir des concerts, des spectacles et des reconstitutions historiques (on pense aux naumachies créées par César, batailles navales reconstituées dans un immense bassin). Face à la crise, l’Italie doit compter sur la richesse de son patrimoine, d’un patrimoine qu’elle entretiendra toujours. Et, visiblement, elle en a conscience.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE