Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Une immense mosaïque d’Eduardo Paolozzi sauvée de la destruction dans le métro londonien

Jéremy Billault 4 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

A Londres, une immense mosaïque créée par Eduardo Paolozzi a échappé de justesse à la destruction. Délogée pour cause de rénovation, l’oeuvre a finalement trouvé un repreneur motivé, prêt à la reconstituer pièce par pièce.U_62_379109459784_Eduardo_Paolozzi6

Elle devait être détruite, elle sera déplacée. L’immense mosaïque créée par Eduardo Paolozzi (1924-2005) au cœur de la station de métro de Tottenham Court Road sera transférée et échappe à la destruction que lui promettaient les travaux de rénovation de la station.

Enfant du pays

Quand la société de transport londonienne a annoncé que 95 % de l’œuvre monumentale, que l’artiste avait créé spécialement pour la station, seraient retirés, les réactions ont été nombreuses. Si nombreuses que rapidement, la mosaïque a pu trouver un repreneur assez motivé pour tout démonter, transporter et remonter pièce par pièce. Et pour cause, il s’agit de l’université d’Edimbourg qui pourra bien évidement compter sur un bon nombre de ses étudiants pour accomplir cette tâche monumentale assez rapidement et avec le sourire.

« Nous allons donner à cette fresque murale une place importante sur le campus, un endroit ouvert aux étudiants comme au public. » promet le commissaire de la collection de l’université. D’autant que, comme son nom ne l’indique pas, Paolozzi est un artiste écossais, né à Édimbourg.

Tottenham Court Road tube station mosaic

Photo : Dario Mitidieri

De son côté, le métro londonien s’est engagé à protéger et rénover la mosaïque qu’il voulait détruire, en attendant qu’elle soit déplacée, et trouvera une place aux 5 % qui ne seront pas du voyage .

Métro de luxe

Avec la rénovation de la station arrive un nouveau projet et de nouvelles œuvres. Parmi les artistes invités par la ville, Daniel Buren qui incrustera des diamants et des cercles dans les murs de verre de la station. Invité également, Douglas Gordon et Richard Wright. Le premier présentera une installation vidéo dans le hall qui exploitera le thème de l’histoire de Soho, le second un tableau composé de feuilles dorées. Reste à savoir qui dans 30 ans reprendra ces œuvres délogées pour cause de rénovation.

Tottenham_Court_Road_tube_Mosaic

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE