Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

A Londres, la tour Arcelormittal d’Anish Kapoor acueillera le plus grand toboggan du monde

exponaute 4 août 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La tour Arcelormittal de Londres, plus haute sculpture du Royaume-Uni, deviendra en 2016 le plus grand toboggan du monde. Créée par Anish Kapoor à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, la tour a besoin d’un coup de pouce touristique pour pouvoir survivre au milieu d’un cite en quête d’une nouvelle identité.

Devenir le plus long toboggan de la planète. Voilà l’étrange destin de l’Arcelormittal Orbit de Londres, la plus haute sculpture d’Angleterre créée par Anish Kapoor, qui a tant fait parler de lui en France. Érigée à l’occasion des jeux olympiques de Londres de 2012, la tour de 114,5 mètres de haut est au cœur d’un parc olympique en quête d’une seconde vie.

A première vue, on pourrait voir dans cette initiative étrange une certaine déception vis-à-vis de la tour. Quelques années seulement après sa création, elle ne suffit plus en tant que telle, en tant que monument, et doit attirer plus de monde, même si cela revient à devenir un manège. Déception aussi pour l’artiste, Anish Kapoor, qui sera forcé de voir son œuvre enrobée par un artifice qui diminue largement sa nature d’œuvre d’art, lui qui avait exprimé son dégoût face à son oeuvre vandalisée.

Pourtant, c’est Anish Kapoor lui-même qui a commandé ce toboggan de 178 mètres de long. L’argument est simple, plus qu’un toboggan, d’ailleurs, il s’agit là d’une œuvre d’art, création de l’allemand Carsten Höller grâce à laquelle les visiteurs de la tour pourront descendre en une quarantaine de secondes.
Opening Ceremony Of The London 2012 Olympic Games

La tour Arcelormittal Orbit pendant la cérémonie d’ouverture des J.O. de Londres 2012

Photo: Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Olympicolpolis

Avec ce projet artistico-touristique, la ville de Londres tâche de résoudre un problème très répandu : l’abandon post-J.O. A long terme, le site olympique doit acquérir une nouvelle identité, proposer de nouvelles choses et ce toboggan en fait partie. La sculpture emblématique de 2012 devient quelques années plus tard attraction unique au monde. Et ce rayonnement international ira de paire avec un important complexe culturel dont la création a été annoncée en mai. Ce complexe appelé « Olympicopolis » se tiendra a proximité du stade olympique et la tour-toboggan et pourrait accueillir le premier musée Smithsonian hors des Etats-Unis.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE