Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

FIAC 2015 : plus d’espaces, moins d’exposants et des « Musées en Seine »

exponaute 20 juillet 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ce jeudi 17 juillet a eu lieu la présentation du programme de la FIAC 2015, toujours dirigée par l’emblématique Jennifer Flay. Du 22 au 25 octobre prochains, la 42ème édition de la Foire Internationale d’Art Contemporain de Paris met en avant ses galeries les plus historiques, tout en essayant de soutenir la jeune génération via ses différentes annexes.

Liberté, maturité, fidélité : en 2015, les exposants historiques de la FIAC auront de la place. Sur la terrasse ensoleillée des Galeries Lafayette, la directrice artistique Jennifer Flay, tout de noir vêtue,  a annoncé la couleur : «  Nous voulons donner aux galeries l’espace dont elles ont vraiment besoin pour s’exprimer ». Cet espace, la foire l’a gagné en réduisant le nombre de ses exposants (191 en 2014, 173 cette année) et grâce à un réaménagement du Grand Palais. Moins d’exposants, plus d’espace, une plus grande liberté mais une sélection plus exigeante et quelques galeries intermédiaires laissées sur le carreau. « Nous avons veillé à la maturité des galeries exposées, à ce qu’elles soient déjà bien installées sur le marché international. » Parmi les 173 galeries, 29 sont nouvelles (Zero (Milan), Konrad Fischer (Düsseldorf,Berlin), Jeanne Bucher (Paris), etc…), ou font leur retour à la FIAC notamment dans le secteur Lafayette, créé pour soutenir les jeunes galeries.

577499_10150924684358270_1382946824_nLe Grand Palais pendant la FIAC © Clément Verger.

Au sein de cette programmation d’élite, la France compte, comme en 2014, 25 % des exposants (42), devant les Etats-Unis (35) et l’Allemagne (26), tandis que la Colombie (via la Galerie Casas Reigner de Bogota) et le Canada (Landau Fine Art, Montréal) feront leur première apparition.

Nouveauté de cette 42ème édition, l’inauguration du balcon d’honneur du Grand Palais sur lequel sera exposé une œuvre de l’artiste américaine Wu Tsang dans le cadre du partenariat de la foire avec Swarowski. Une œuvre qui sera « aussi monumentale et extravagante que possible » selon l’artiste. Rendez-vous du 22 au 25 octobre 2015.

In et Off…icielle

Avec la création d’une foire annexe en 2014, la FIAC avait déjà confirmé le caractère élitiste de son principal lieu d’exposition. Anciennement « (OFF)ICIELLE », devenue « Officielle », cette « Sister fair » (qui s’installera du côté des Docks – Cité de la mode) ne saurait, selon Mrs Flay, être considérée comme une foire « off ». « Officielle permet de donner de l’importance à de jeunes galeries pour qu’elles puissent se faire une place sur le marché international. »

Hors les murs

Cette année encore, via son programme «Hors les murs», la FIAC a tenu à s’installer un peu partout dans Paris. Outre la place Vendôme où Dan Graham aura la lourde tâche de succéder à Paul McCarthy, le Jardin des Tuileries accueillera des œuvres de Xavier Veilhan ou encore Ai Wei Wei, accompagnées de médiateurs de l’Ecole du Louvre. Une association importante aux yeux de la directrice qui estime qu’ « il faut permettre à l’œuvre de dialoguer avec son auditoire, avec le public. »

Mais la principale innovation du programme «Hors les murs» de cette FIAC 2015 sera sans doute le projet de « Musées en Seine », qui relie par le fleuve les lieux d’expositions de la foire, comme en 2014, mais surtout une vingtaine de lieux culturels parisiens (musée du Louvre, Palais de Tokyo…). Un projet qui selon Jennifer Flay pourrait s’inscrire dans le long terme et permettre de « repenser Paris au moyen d’une nouvelle cartographie et contribuer à son rayonnement »

A long terme aussi, le parcours d’œuvres contemporaines du Jardin des Plantes (Gilles Barbier, Ann Veronica Janssens…) dont une sélection de pièces (autour du thème du défi climatique) sera prolongée jusqu’au 11 décembre à l’occasion de le COP21 à Paris. A partir du 22 octobre.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE