Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

En route pour Schengen avec le Frac Lorraine

Céline Piettre 15 juillet 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Schengen, c’est où ? La petite bourgade luxembourgeoise où ont été signés, sur la Moselle en 1985, les accords qui portent son nom, est située non loin de Metz. Avec l’exposition « Tous les chemins mènent à Schengen », le Frac Lorraine prend le prétexte de cette proximité géographique et foule un terrain (politique) sensible avec une certaine détermination et l’appui des artistes. 

C’est une exposition qui en contient plusieurs autres. Et dépasse largement le cadre de ses frontières artistiques, tant son propos résonne avec une actualité brûlante. « Tous les chemins mènent à Schengen », présentée cet été au FRAC Lorraine (connu pour le franc-parler de ses cimaises), célèbre à sa manière les 30 ans du traité de libre circulation des personnes dans l’Union européenne. Accords largement remis en cause ces derniers mois par le Front national et une partie de la droite républicaine, désireux de « réguler » les flux migratoires en provenance des pays tiers.

Sujet chaud, traité avec la volonté (de la directrice des lieux) et le recul propre aux artistes. Où les œuvres (de Marco Godinho, Tania Mouraud, Claudia Passeri, Mathieu Pernot, Zineb Sedira…) se mêlent aux archives, punaisées au mur sans emphase décorative, comme aurait pu le faire un collégien préparant un exposé.

frac2L’artiste Justine Blau a proposé ses goodies au Musée européen de Schengen, qui a refusé de les présenter dans son parcours permanent.

Melting pot

Si on part bien de la petite ville luxembourgeoise de Schengen (à quelques dizaines de kms de Metz) et de ses parodies de produits dérivés (tongs, cartes postales) inventés par Justine Blau, on finit dans les déserts du Niger à suivre les récits de migrants de la documentariste Ursula Biemann (à l’étage). En route, on croise les géographies orientales fantasmées de Marta Caradec ; on s’arrête pour retracer l’histoire des carnets de circulation des gens du voyage (supprimés par le Conseil constitutionnel en 2012) et pour écouter la voix des femmes (migrantes et/ou militantes) amplifiées pour l’occasion. Le chemin est sinueux, et les affluents nombreux. « Quand on a commencé à travailler sur l’exposition, on s’est aperçu que c’était sans fin » explique la directrice et commissaire Béatrice Josse. Ici, il est autant question de flux migratoire que de représentations (de l’autre) et les sources historiques se superposent aux voix contemporaines. Ce « Melting pot » s’offre avant tout comme un lieu de débat où quelques œuvres se démarquent. Les rangées de silex taillé à l’identique de Beat Lippert se répètent, menaçants d’uniformité, comme une dystopie de Georges Orwell. Les cartes de Bouchra Khalili (qui ne perdent rien de leur efficacité d’expositions en d’expositions) tracent au feutre rouge les incroyables détours qu’obligent Check-Points et routes migratoires.

frac3Beat Lippert, Duplication © Exponaute 

En avant, marche !

Mais au-delà du simple enjeu curatorial, l’exposition invite à se mettre en marche. A s’arracher à une forme de sédentarité (physique et mentale), fléau de nos sociétés modernes. A arpenter la ville aux côtés des demandeurs d’asile dans leur parcours du combattant pour l’obtention d’un titre de séjour (rendez-vous le 26 septembre pour une promenade de 3h menée par le metteur-en-scène Amar Bellal). La migration sollicite les corps, les contraints, menace leur survie. Mais la marche (en tenue de sport ou d’Eve et d’Adam tels les randonneurs naturistes associés à l’exposition) se vit également comme un exercice de libération (Henry David Thoreau) et de transformation (l’artiste-marcheur Hamish Fulton). Eloge du nomadisme ?

frac1Extrait du film Natür Therapy © DR

 

 

TOUS LES CHEMINS MÈNENT À SCHENGEN

22/05/2015 > 04/10/2015

FRAC Lorraine

METZ

« People on the move », voyageurs obligés, éternels promeneurs de l’Histoire…, ils / elles se heurtent dorénavant aux portes de la ...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE