Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_4 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Cap sur le SLACK, un nouveau festival d’art en plein air

Marie-Charlotte Burat 30 juin 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Comment concilier vacances à la plage et art contemporain ?  Le Slack trouve la solution idéale. Venez passer votre été en compagnie des œuvres de nombreux artistes qui réinvestissent le site des Deux-Caps dans le Pas-de-Calais jusqu’au 20 septembre. 

chapuisat-site TFrères Chapuisat © Deux-Caps Art Festival

Plus qu’un projet sur la plage, ce festival a l’ambition d’allier art et nature en faisant coexister ces deux éléments de la façon la plus respectueuse possible.  Géographie, histoire, culture, tout est préservé dans cet espace où les oeuvres viennent dialoguer avec ce qui les entoure. Sont présents au rendez-vous des vacances une quinzaine d’artistes dont Mark Dion, Nicolas Floc’h et Vincent Lamouroux, tous invités par le Département du Pas-de-Calais et artconnexion pour explorer le lieu. A travers trois parcours pédestres, ils se proposent de guider les visiteurs le long des Deux-Caps, joyau de la Côte d’Opale qui a reçu en 2011 le label de grand site de France.

Bunkers végétaux et cabanes en bois

Françoise Pétrovitch habituée des aquarelles, transpose ici son univers composé d’animaux et de contes enfantins à l’extérieur avec des sculptures mi-humaines et mi-animales. Dans le même registre qui touche à la curiosité de l’enfance, on retrouve le collectif des Frères Chapuisat qui ne cesse de jouer avec leurs sculptures en nous invitant à les découvrir de l’intérieur. Pour l’occasion ils dressent des cabanes en bois dans lesquelles il est possible de se réfugier pour se protéger du vent tout en s’accaparant l’espace. Enfin, Didier Marcel, adepte des mélanges entre le naturel et l’artificiel, trouve ici un terrain de jeu des plus propices. On est loin des délicates gouttes de cristal qu’il avait présentées à la Fiac 2014. Il expose sur cette plage des bunkers. Mais la nature reprend ses droits et ces instruments de guerre sont camouflés sous le sable, ce qui permet à l’artiste français de recréer un relief sur lequel s’expose sa sculpture faite de grille métallique et de roches. Art et vacances, nature et sculptures, adultes et enfants. Tout est fait dans ce festival estival pour les réunir.

 

Françoise Pétrovitch expliquant son oeuvre © Deux-Caps Art Festival

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE